REDHER - La pluma


Israël : Un État, une voix Israël : Un État, une voix

Envoyer Imprimer PDF

aut_71BisAprès des décennies de gouvernement d’ un régime unique qui a réalisé de grandes choses  et a abouti à une impasse, la seule façon de réaliser le changement est de démonter d'abord l'échafaudage sur lequel la structure a été construite.

La gauche sioniste est dans les affres de l’agonie. Peut-être que le général aux cheveux argentés [Benny Gantz, pressenti pour être tête de liste de l’Union sioniste, de « centre-gauche » aux prochaines élections, NdT] peut la sauver, peut-être qu'il devrait attaquer les Haredim [juifs ultra-orthodoxes, NdT] plus vigoureusement, peut-être s’attirer davantage les bonnes grâces des Mizrahim [juifs originaires des pays arabes, NdT], pencher plus à droite - ou peut-être plus à gauche. Peut-être devrait-il appeler à une opération militaire dans la Bande de Gaza, peut-être devrait-il faire quelques apparitions de plus sur les marchés en plein air. Peut-être devrait-il choisir Tzipi Livni, peut-être changer la loi au profit d'Avi Gabbay,ou peut-être  de Tamar Zandberg. Peut-être devrait-il combattre Yair Lapid - ou alors unir ses forces avec lui. Balivernes que tout cela. Il ne sert bien sûr à rien de parler d'une opposition, ni d'une victoire électorale. Derrière les discussions prétendument animées se cache la grande déception de la politique israélienne : Il n'y a pas de véritable opposition. Il y a un totalitarisme idéologique.

"Nous voulons la paix en Palestine, pas la Palestine en morceaux": manifestants à Oum El Fahm

Israël est une société d'une seule idée, et l'a toujours été. Comme l'Iran, la Corée du Nord ou l'Union soviétique, sans les régimes terroristes et sans le sang [oui, enfin…NdT]. Avec l'apparence d'un débat, mais dont les limites sont déterminées à l'avance et qui tourne uniquement autour de 50 nuances de l'idéologie dominante. Avec l'apparence de la liberté et de la démocratie, mais avec la délégitimation absolue - et dernièrement, même la criminalisation - de la pensée différente. Le bruit d'une société vivante et pratiquant la controverse, mais uniquement sur la nuance qui la gouvernera, pas sur la couleur. La couleur restera la même, c’est clair. Elle s'appelle le sionisme, et c'est une idéologie dévastatrice.

Ce n'est pas que la gauche sioniste s'est soudainement égarée. Elle est le père fondateur de la voie dominante et elle ne peut pas offrir une voie différente. Et donc elle ne peut que pratiquer la branlette. Dans un bon jour, elle peut revenir au pouvoir, dans un mauvais jour, le perdre, et dans les deux cas, Israël sera gouverné de la même manière, à part quelques changements cosmétiques. Plus d'aide humanitaire ou un peu moins, plus de législation antidémocratique ou un peu moins. Il n’y a pas de raison de se plaindre que tout le monde se bouscule au portillon du dernier grand espoir, comme l’a fait l'ancien chef d’État-major Benny Gantz. Ils sont tous exactement les mêmes.

C'est considéré comme subversif de dire seulement que le sionisme est une idéologie qui pourrait être remplacée, tant le totalitarisme est profond. Comme la vénération de  la dynastie Kim, le sionisme est la seule option permise. Il est difficile de trouver une autre idéologie définie comme n'ayant pas d'alternative légitime, en dehors de celles des régimes totalitaires. Il est également difficile de penser à un régime de liberté avec une idéologie selon laquelle quiconque ne s'y accroche pas est considéré comme un traître. Le communisme était comme ça. Personne n’osait même chuchoter qu'il pourrait y avoir une alternative. En Israël, les camps de travail forcé et la rééducation sont superflus. Essayez de vous définir comme non-sionistes et vous verrez.

Mais la vérité est qu'après des décennies de gouvernement d’un régime unique qui a réalisé de grandes choses et a abouti à une impasse, la seule façon d'obtenir un changement est d'abord de démonter l'échafaudage sur lequel la structure a été construite. Cet échafaudage est abîmé, il l'a toujours été, et nous devons maintenant permettre à la discussion de s’orienter vers son démantèlement. Un pays établi comme Israël peut revenir sur ses fondements et admettre ses malformations congénitales : le sionisme était et est un mouvement ultranationaliste, entaché de racisme, cruel, discriminatoire, oppressif et exerçant la dépossession. Le plus important : il est remplaçable.

Quelques instants avant que la plainte habituelle ne s'élève au sujet de ceux qui veulent la destruction de l'État d'Israël, une chose qui devrait être évidente doit être dite : Il est possible d'avoir un État juste et prospère qui ne soit pas sioniste. Plus, il n'est pas possible d'avoir un État juste qui continue à s'accrocher au sionisme. Tout découle de ça, et ne peut pas être enjolivé : s’il est sioniste, alors il est clair que sa terre n'appartient qu'aux juifs, que l'immigration n'est autorisée qu'aux juifs, l'entrée n'est autorisée qu'aux sionistes. Les non-juifs de cette terre n'ont aucun droit, les demandeurs d'asile seront expulsés, l'occupation n'est pas l'occupation et tout est permis parce que c'est la réalisation d'une promesse divine. On ne peut pas être sioniste sans croire en tout cela. Ce sont les pierres angulaires du sionisme, sans hypocrisie.

Tant qu'il n'est pas légitime de rêver d'une personne, une voix*, comme dans une véritable démocratie, nous aurons un État, une voix. Tant qu'il ne sera pas légitime de le remettre en question, ce sera un État qui n'est ni juste ni libre.

NdT

Le slogan « One man, one vote » (Un homme, une voix), inventé par des syndicalistes britanniques vers 1880, a été un slogan récurrent des mouvements d’émancipation dans les colonies britanniques tout au long du XXème siècle, repris par le mouvement anti-apartheid en Afrique du Sud. Une personne, une voix est sa version politico-linguistiquement correcte.

Gideon Levy جدعون ليفي גדעון לוי

Original: Israel: One State, One Vote

Traduit par Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

Source : Tlaxcala, le 12 juillet 2018


 

 

 
Plus d'articles :

» En Israël, les trois dimensions d’une dérive fascisante

Les dérives autoritaires et fascisantes de l’État d’Israël sont largement sous-estimées par les médias et les responsables politiques européens. Pourtant, elle sont réelles et porteuses de dangers pour tout le Proche-Orient.Beaucoup de...

» L'accord final proposé par Jared Kushner pour la Palestine dépouillerait son peuple de toute dignité

Après trois guerres israélo-arabes, des dizaines de milliers de morts palestiniens et des millions de réfugiés, Kushner croit-il vraiment que les Palestiniens se contenteront de cash ?N’y aura-t-il pas de fin à d’humiliation des...

» Razan, une histoire de super-héroïne de Gaza

«C'est ta cousine ? Tu lui ressembles. » « Razan Al-Najjar ! C’est ta cousine, n’est-ce pas ? » « Ta cousine est une héroïne ! Tu dois être fière ! »Ce sont quelques-uns des messages que les gens m’ont...

» L'Argentine annule un match amical de foot avec Israël à Jérusalem

L’équipe de football de l’Argentine devait jouer un match amical au Teddy Stadium de Jérusalem, emplacement qui abritait autrefois un village palestinien.L’équipe nationale de football de l’Argentine a annulé un prochain match amical...

» Les Palestiniens ne sont pas les Indiens des États-Unis d’Amérique

Les gouvernements des Etats-Unis – abusés par leur 51è Etat-croupion, la colonie israélienne – se trompent sur toute la ligne au niveau de leur stratégie au Moyen-Orient et singulièrement en Palestine. Certes, ce n’est pas nouveau. Mais...

» La Nakba, ce n’est pas que du passé pour les Palestiniens : elle se poursuit sans répit depuis 70 ans

Israël continue à voler la terre des Palestiniens, à révoquer leurs droits de résidence, et à détruire leurs maisons pour que des Israéliens juifs puissent s’installer à leur place.  Il y a soixante-dix ans, mon univers et celui...

» Un documentaire sur les liens entre Palestiniens au Brésil et dans leur pays occupé

Caractérisé par une forte diversité ethnique et culturelle, le Rio Grande do Sul abrite aujourd'hui des milliers d'immigrés palestiniens et leurs descendants. Les communautés issues de la Nakba -mot arabe signifiant catastrophe ou désastre-...

» 70 ans de Nakba, 25567 jours de soumoud

En ce 15 mai 2018, les Palestiniens commémorent le 70ème anniversaire de leur Nakba, la catastrophe que fut pour eux la proclamation de l’État d’Israël.

» Vivre par l’épée, pour Netanyahou, ça a payé (jusqu’ici)*

L’Iran a été publiquement humilié, les Palestiniens sont écrasés, et lundi ils seront piétinés en grande pompe lors de l’inauguration de l’ambassade des USA  à Jérusalem. Ces journées constituent une immense victoire pour...

» La Khansaa de Gaza : Nawal Abou Hajila pleure ses quatre fils tués par l’armée d’occupation

Nawal Abou Hajila, 58 ans, est connue sous le nom de Khansaa de Gaza, d’après une poétesse arabe du 7ème siècle qui a perdu quatre fils au combat.Quatre photos encadrées de quatre hommes sont accrochées au mur au milieu du salon de Nawal...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous avons des ennemis. Certains d'entre eux ont tenté de faire disparaître notre site le 27 mars. Cette attaque malveillante a été rejetée par nos fournisseurs de serveur. Nul doute que ces enne...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui15579
mod_vvisit_counterHier12600
mod_vvisit_counterCette semaine15579
mod_vvisit_countersemaine précedente98905
mod_vvisit_counterCe-mois-ci239610
mod_vvisit_countermois précedent485122

We have: 291 guests online
Ton IP: 54.196.38.114
 , 
Aujourd'hui: 15 Juil 2018