REDHER - La pluma


Mutiler les corps pour mieux frapper les esprits

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

aut_2013BisUne goutte de sueur glisse le long de sa tempe. Elle ne trahit aucune émotion : en ce printemps, la chaleur est déjà bien présente. L’esprit aux aguets, l’œil rivé au viseur, il a tout loisir de dévisager ceux qui composent la foule nombreuse. Il aime ce sentiment qui mêle, à la fois, quiétude et puissance.

Gaza_sniper

Viser le haut du corps, c’est plutôt la mort. Viser les membres inférieurs, c’est plutôt la mutilation.

Faire partie de l’élite a toujours été son rêve de gosse : « tireur d’élite », telle est sa mission. Il est le premier rempart face à cette horde hostile et bruyante.

La munition est déjà engagée dans la chambre de son fusil Imi Galil Sniper. Elle attend son heure de gloire, elle attend sa cible. C’est une question de minutes, d’une heure peut-être. Il lui appartient de choisir l’instant.

Il est serein : le droit est de son côté, il ne peut en douter. La force est de son côté : non seulement, la force militaire, mais la force du droit. Le droit à cette terre ancestrale, à se défendre, à protéger ses conquêtes, ses colonies, le droit à l’impunité grâce à des pays alliés et complices qui sont membres permanents au Conseil de sécurité de l’ONU. Tout est légal, que cela soit létal ou non. Bien sûr, tout l’art consiste à jongler avec les limites de la légalité.

Il esquisse un sourire, lui qui aurait pu embrasser une carrière, comme sa mère, dans la chirurgie, il œuvre, à sa manière, à l’amélioration, à la promotion de la chirurgie réparatrice, reconstructrice. Ses yeux brillent car, en un instant, tout peut basculer à quelques centaines de mètres. La vie, la liberté comme la possibilité de se mouvoir peuvent être rompues irrémédiablement comme le plus bel objet en cristal se brise en heurtant le sol.

La balle est prête : il sait que le trou d’entrée sera réduit, que l’orifice de sortie sera démesuré. Que les blessures sur les tissus mous, les os pulvérisés seront difficilement réparables, qu’il faudra des années de soins (1). Il sait tout cela, il sait que la balle est des plus vulnérantes. Peu lui chaut, seule compte sa mission.

La vie est faite de choix, il a fait celui de servir son État, de servir le sionisme.

La multitude en face semble s’agiter, l’effervescence renaît : c’est sûrement le moment propice. Cette cible mouvante qui s’ignore, ce porte-drapeau désarmé, ne connaît pas encore la souffrance qui va devenir, immanquablement, son quotidien.

Son index effleure la détente, le métal est tiède.

En cette belle journée, donner la mort à cette distance serait largement possible.

Mais tuer n’est pas le plus utile : blesser, mutiler, en période de guerre participe à l’atteinte du moral de l’ennemi, il le sait. Il sait aussi qu’en d’autres lieux, cette atteinte aux membres inférieurs s’appelle la « jambisation » (2) : il arrive à la mafia de recourir à ces « messages » qui s’adressent à la concurrence.

Toujours le même principe : il s’agit de mutiler les corps pour mieux frapper les esprits.

La vie, le temps semblent comme suspendus malgré la clameur au loin.

Il se rappelle avoir lu : « la balle dum-dum est interdite depuis plus d’un siècle. Mais il existe toujours des munitions qui s’inspirent de son principe : elles prennent de l’expansion dès lors qu’elles pénètrent dans un milieu plus dense que l’air et causent donc d’énormes blessures à l’intérieur du corps, blessures en tout cas sans proportion avec le but recherché, à savoir la mise de l’adversaire hors combat.

Les progrès technologiques et scientifiques en matière d’armement font qu’il n’est pas du tout illusoire de penser qu’un jour ou l’autre apparaissent de nouvelles munitions provoquant ‘‘ subrepticement ’’ des effets dum-dum indésirables, c’est-à-dire des souffrances inutiles et sans justification militaire. »(3)

Il sourit des épithètes « indésirables », « inutiles ».

La déflagration vient de déchirer le temps. À 800 m/s, la balle vient de déchirer l’espace. Un corps tombe, un panache de poussière se soulève, le drapeau s’affale à ses côtés. Le gamin, ce Gavroche palestinien, est promptement emmené par les siens.

balle

En voilà un de plus qui n’aura pas les moyens physiques de commettre un attentat, et qui restera une charge pour son entourage, durant toute son existence.

En son for intérieur, il se réjouit du concept formidable de « guerre préventive ».

Il n’a aucun doute, il n’a aucun scrupule. Pourquoi en aurait-il ? Chaque balle tirée le rapproche, un peu plus, de son aïeul, qui fut un membre actif du groupe Stern et qui crut en l’avènement de « l’homme supérieur ». (4)

Notes

(1) Lire le témoignage de Thierry Saucier, chirurgien de MSF.

(2) http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/03/06/01016-20160306ARTFI...

(3) https://www.swissinfo.ch/fre/la-suisse-veut-bannir-les-balles--dum-dum-/1977518

(4) L’influence de Nietzsche sur le sionisme

 

Le Grand Soir

 
Plus d'articles :

» Violation systématique des droits de la personne en Colombie

Au nom des milliers de victimes du conflit armé et de victimes de l'État colombien, dont un bon nombre se trouvent en exil au Canada, nous, qui faisons partie des mouvements soussignés, résidents et citoyens canadiens, nous nous adressons à...

» Tiens bon, Ahed Tamimi !

C’est maintenant qu’il il faut le lui dire, quelques jours avant sa libération prévue après huit mois de prison : ça valait le coup, continue la résistance à l'occupation israélienne. Dimanche, tu es censée sortir de prison, enfin, avec...

» Israël, terre de miracles

Les jours de cerfs-volants abondent en miracles de ce côté du monde. Le fait que plus d'Israéliens se sont égratignés en se rasant au cours des derniers mois qu’ils ont été touchés par des feux de cerfs-volants est entièrement attribué...

» L'accord final proposé par Jared Kushner pour la Palestine dépouillerait son peuple de toute dignité

Après trois guerres israélo-arabes, des dizaines de milliers de morts palestiniens et des millions de réfugiés, Kushner croit-il vraiment que les Palestiniens se contenteront de cash ?N’y aura-t-il pas de fin à d’humiliation des...

» Les Palestiniens ne sont pas les Indiens des États-Unis d’Amérique

Les gouvernements des Etats-Unis – abusés par leur 51è Etat-croupion, la colonie israélienne – se trompent sur toute la ligne au niveau de leur stratégie au Moyen-Orient et singulièrement en Palestine. Certes, ce n’est pas nouveau. Mais...

» La Nakba, ce n’est pas que du passé pour les Palestiniens : elle se poursuit sans répit depuis 70 ans

Israël continue à voler la terre des Palestiniens, à révoquer leurs droits de résidence, et à détruire leurs maisons pour que des Israéliens juifs puissent s’installer à leur place.  Il y a soixante-dix ans, mon univers et celui...

» La Khansaa de Gaza : Nawal Abou Hajila pleure ses quatre fils tués par l’armée d’occupation

Nawal Abou Hajila, 58 ans, est connue sous le nom de Khansaa de Gaza, d’après une poétesse arabe du 7ème siècle qui a perdu quatre fils au combat.Quatre photos encadrées de quatre hommes sont accrochées au mur au milieu du salon de Nawal...

» Pourquoi Israël se sent menacé par la résistance populaire en Palestine

Pourquoi Israël a-t-il assassiné de nombreux manifestants désarmés de Gaza et en a blessé plus de 2000 le vendredi 30 mars et les jours suivants, alors qu’ils ne représentaient clairement aucune menace pour les soldats israéliens ?Des...

» Génération Ahed : pourquoi la jeunesse palestinienne doit se libérer d'une double oppression

Alors que partout à travers le monde, des voix se lèvent pour exiger la libération d'Ahed Tamimi – une adolescente palestinienne de 17 ans – les autorités israéliennes ont arrêté neuf autres membres de sa famille.Parmi ceux qui le 26...

» Promo touristique: Ne visitez plus les anciens camps d’Auschwitz ou de Treblinka, visitez plutôt Gaza!

Le gouvernement de la colonie terroriste israélienne accuse les responsables politiques de Pologne de vouloir nier l’implication de Polonais dans le génocide des juifs pendant la seconde guerre mondiale.En effet, le 06 février courant, le...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous avons des ennemis. Certains d'entre eux ont tenté de faire disparaître notre site le 27 mars. Cette attaque malveillante a été rejetée par nos fournisseurs de serveur. Nul doute que ces enne...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

 

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui39761
mod_vvisit_counterHier25109
mod_vvisit_counterCette semaine39761
mod_vvisit_countersemaine précedente143061
mod_vvisit_counterCe-mois-ci265027
mod_vvisit_countermois précedent467347

We have: 435 guests, 1 members online
Ton IP: 54.81.110.186
 , 
Aujourd'hui: 19 Auo 2018