REDHER - La pluma
Accueil Articles Politique Monde


1968. Ils commémorent, on recommence... Sur ordre de Macron les CRS évacuent et occupent La Sorbonne

Envoyer Imprimer PDF

Capture_revolution_permanenteBisL’heure de la matraque a sonné

Les flics ont donc à nouveau piétiné les franchises universitaires, peu après 22h, jeudi soir. Les CRS sont entrés en Sorbonne et ont évacué, brutalement, les étudiantes et étudiants qui occupaient depuis la fin de l'après-midi, arrachant les banderoles accrochées aux fenêtres et nassant les manifestants à l'extérieur.

 

Les flics sont entrés dans la Sorbonne pour expulser les étudiants

Cet après-midi,plusieurs centaines d’étudiants ont décidé d’occuper pacifiquement la Sorbonne, sur son site historique, à Paris. Tout un symbole, 50 ans après mai 68.

En réponse, le gouvernement a choisi d’envoyer ses nervis, en nombre. Plusieurs escadrons de CRS ont été déployés tout autour de la Sorbonne pour venir déloger les étudiantes et étudiants mobilisés qui avaient réussi à entrer dans le bâtiment. « Flic, Fachos, hors de nos facs », était scandé par les étudiants venus en soutien, répondant aux "On est plus forts, plus forts, plus forts que Cohn-Bendit", lancés de l’intérieur, par les occupants.

Les CRS sont entrés dans la Sorbonne à 22h. "L’opération a été musclée. Les étudiants ont été sortis, un à un" décrit A. étudiant de Paris 4, présent sur place. 150 étudiants ont été retenus entre 22h et 23h, sur la place de la Sorbonne, dans une nasse policière, une rangée de CRS les séparant de leurs soutiens.

« On voulait tenir une Assemblée Interfac et ils répondent par les gaz », explique une étudiante venue en appui. « Ils enlèvent les banderoles attachées par les étudiants ».

Voir vidéo en direct: #Sorbonne la police vient d'arriver pour deloger les étudiants, au même moment des CRS devant Tolbiac !

Tolbiac encerclé par les CRS, le quartier bouclé

Au même moment, un important dispositif de CRS a été déployé devant Tolbiac, occupée depuis trois semaines. E. étudiante à Tolbiac précise qu’ils sont équipés de masques et se prépareraient à expulser et gazer. "En arrivant à Tolbiac, j’ai entendu un CRS a lancé ’’Quand est-ce que commence le spectacle ?’’" raconte-elle.

« Ils essayent de nasser » pour empêcher les étudiants de venir soutenir les étudiants occupants Tolbiac. C’est ainsi que Macron, dans la droite ligne de sonintervention télévisée sur TF1 ce midi entend donc « faire respecter l’Etat de droit ». Comprendre, matraquer et gazer, à grand renfort de CRS, toutes les contestations, dans l’ensemble des Universités occupées comme à Notre-Dame-des-Landes.

Source: Revolution permanente, le 12 avril 2018

 

 


 

 

 
Plus d'articles :

» Les étudiants livrés au marché de l’anxiété

La réforme du baccalauréat et l’instauration de critères de sélection à l’entrée des universités bouleversent l’articulation entre enseignements secondaire et supérieur. Dès la classe de seconde, les élèves sont désormais sommés...

» Besoin de soutien immédiat Urgent ! Evacuation imminente de Tolbiac/ Répression: Répression Tous à La Sorbonne ! Les occupant.e.s, encerclé.e.s par les CRS appellent au soutien

C’est une véritable armada de policiers anti-émeutes qui est en train de se déployer tout autour de la « Commune Libre de Tolbiac », le site Pierre-Mendès France de Paris 1, occupé depuis près de deux semaines. Plusieurs centaines...

» L’heure de la matraque a sonné: urgent le gouvernement aurait donné l’ordre de débloquer les facs coûte que coûte

Une coïncidence, la vague de répression actuelle contre les facs bloquées ? Pas du tout. Au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Frédérique Vidal aurait donné l’ordre aux présidents d’université de faire...

» Lordon et Friot à la Commune de Tolbiac!

Frédéric Lordon et Bernard Friot avec les occupants de Paris 1-Tolbiac. Reportage Dillah Teibi

» Brésil : L’état d’exception est la règle générale Entretien avec Felipe Paiva

« Si le programme de transformation sociale avait été menée à bien, nous n’en serions plus au même point qu’au départ, nous aurions fait un petit pas en avant. » Entretien avec le chercheur Felipe Paiva, doctorant en Histoire à l'UFF...

» Brésil, démocratie en danger

Ce pays n’est plus le même. Un nouveau type de régime est en place. Il vide chaque jour un peu plus la sève démocratique et sociale du Brésil. Dans le silence médiatique, droits sociaux et démocratiques y sont...

» Pourquoi nous continuons de soutenir les inculpés de Tarnac

L'ouverture du procès pour juger " l'affaire de Tarnac ", le mardi 13 mars,  démontre que l'antiterrorisme est devenu, pour l'État, une technique permettant de mobiliser des moyens démesurés pour empêcher la contestation. C’est ce...

» Journée internationale des femmes : colère des paysannes de Tamtatoucht, Maroc

Tamtatoucht, le village natal de Zaid Ohmad, leader de la bataille du Djebel Bougafer à Saghrou au sud-est du Maroc, dernier front de la résistance contre le colonialisme en 1934, est aujourd’hui sous le couvre-feu du régime. Depuis février...

» La Suisse n'expulsera pas l'indépendantiste catalane Anna Gabriel

Risquant jusqu’à 30 ans de prison pour avoir participé au référendum en Catalogne, une ancienne députée refuse de se rendre à son procès. Les autorités helvétiques devraient refuser la demande d'extradition espagnole, qui sera...

» La liberté de la presse étouffée au Maroc à cause de la révolte du Rif

Le régime alaouite a emprisonné sept journalistes et communicants critiques qui ont couvert les manifestations, tout en expulsant les correspondants étrangers qui tentaient de faire des reportages sur le mouvement Hirak.Entre 1981 et 1984, des «...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous avons des ennemis. Certains d'entre eux ont tenté de faire disparaître notre site le 27 mars. Cette attaque malveillante a été rejetée par nos fournisseurs de serveur. Nul doute que ces enne...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui4334
mod_vvisit_counterHier17507
mod_vvisit_counterCette semaine86042
mod_vvisit_countersemaine précedente113780
mod_vvisit_counterCe-mois-ci324646
mod_vvisit_countermois précedent622047

We have: 303 guests online
Ton IP: 54.224.44.168
 , 
Aujourd'hui: 20 Avr 2018