REDHER - La pluma
Accueil Articles Opinion


En Amérique latine, la droite avance… pour l’instant

Envoyer Imprimer PDF

Andres_Mora_RamirezBisL’année qui s’est achevée nous a léguée divers évènements politiques qui, fort probablement, constitueront un point d’inflexion ou même de non-retour dans ce qui a été appelé le « virage progressiste » en Amérique latine.

La tendance qui se dessinait depuis quelques années déjà, à savoir le repli des gauches provoqué par un ensemble de processus et des facteurs internes et externes, est finalement devenue réalité, compte tenu du nouveau rapport de forces mis en évidence par les résultats électoraux en 2017. Ces derniers confirment la progression d’une droite qui, sans rien céder de son caractère anti-démocratique et soutenue par des groupes médiatiques hégémoniques, a été suffisamment habile pour réussir à retourner le cours de ses défaites, à affiner ses tactiques et stratégies de lutte – parfois « sales » avec les coups d’Etat parlementaires par exemple – et reconquérir ainsi des pays vitaux, tels que l’Argentine et le Brésil.

America_latina_la_derecha_avanza

En Equateur, la victoire de Lenin Moreno en avril dernier et sa prise de distance presque immédiate avec le cercle d’influence de l’ancien président Rafael Correa ont fini par fracturer le mouvement Alianza País (Alliance pays) et remettre en cause la continuité de la Révolution citoyenne et avec elle, la pérennité des avancées politiques, sociales et économiques. L’incertitude grandit à propos du rôle que va jouer ce pays dans la difficile conjoncture latino-américaine, ainsi que sur son apport spécifique au système d’alliances instauré par Correa depuis 2006, plus précisément avec l’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (Alba).

En Argentine, le gouvernement de Mauricio Macri est sorti renforcé des élections législatives du 22 octobre 2017. Cette victoire lui a donné de la force pour approfondir sa politique néolibérale et mettre en place des plans d’austérité, favoriser les secteurs les plus puissants, réprimer le mécontentement citoyen et persécuter systématiquement les dirigeants politiques et sociaux de l’opposition.

Au Chili, Macri et Michel Temer (président non élu du Brésil) trouveront avec Sebastián Piñera, le président – héritier du pinochetisme – récemment élu pour la deuxième fois, un allié pour approfondir la restauration néolibérale.

Parallèlement, la scandaleuse fraude perpétrée au Honduras en novembre 2017, que même l’OEA (Organisation des Etats américains) dirigée par Luis Almagro n’a pu dissimuler, et la vague de répression ordonnée par le président Juan Orlando Hernandez qui s’en est suivie – qui ne fait que poursuivre la répression initiée avec le coup d’Etat de 2009 – mettent en évidence le catalogue des actions que les droites rétrogrades qui se démultiplient sur le continent sont prêtes à déployer.

Dans ce cadre désolé, le cas du Venezuela surprend le monde et alimente l’espoir que tout n’est pas perdu. Cette année, probablement la plus difficile pour la Révolution bolivarienne, le chavisme s’est imposé lors des scrutins électoraux organisés entre juillet et décembre (Assemblée nationale constituante, élections des gouverneurs et des maires) ; il a mobilisé un nombre de voix supérieur à ses niveaux historiques de soutien et réussi à désarticuler le bras politique de l’interventionnisme impérialiste, organisé autour de la MUD (Mesa de Unidad Démocratica, Table de l’unité démocratique).

Cerné par le harcèlement diplomatique et la guerre économique lancée par les Etats-Unis, faisant face aux milliers d’obstacles provenant, d’une part, de la corruption installée dans des entreprises d’Etat telles que Pdvsa (Petróleos de Venezuela SA), et d’autre part, des chemins non encore consolidés de la construction du socialisme et des erreurs commises dans la gestion gouvernementale, le président Nicolas Maduro est confronté à plusieurs défis. Il doit œuvrer pour des changements d’orientation, notamment en matière de politique économique et monétaire, première priorité du moment. Il doit également favoriser toujours plus la participation populaire dans tous les domaines et combattre la corruption sans relâche – comme promis par le nouveau procureur général, Tarek William Saab. De tout ceci dépend la survie de la Révolution bolivarienne.

Rien ne sera semblable à ce que nous avons vécu ces vingt dernières années dans la région, années de recherches, de luttes, de défaites et de victoires. Ce que les mouvements sociaux et les organisations politiques de gauche feront dorénavant devra être qualitativement différent et meilleur, pour tirer les leçons des évènements et pour mieux comprendre les horizons nouveaux de l’émancipation qui se profilent dans la complexité du système global de notre temps. C’est ce qu’exige l’humanité.

Aujourd’hui, la restauration néolibérale, promue par la droite affranchie des masques et des manières démocratiques, nous propose un horizon de régressions, de violences, de douleurs et de fractures sociales inévitables. Mais seulement « pour l’instant », pour reprendre la formule passée à l’histoire du commandant Hugo Chávez. Parce que les peuples ont toujours le dernier mot et qu’ils sauront arrêter, au bon moment, les élans de ces « insectes nuisibles qui rongent jusqu’à l’os la patrie qui les nourri », comme l’a écrit il y a plus d’un siècle José Martí.

Andrés Mora Ramírez

Original : América Latina : La derecha avanza… por ahora

Traduit par Rosa Gutierrez

Souce: Mémoire de luttes, le 9 janvier 2018


 
Plus d'articles :

» Vous souvenez-vous du "socialiste" Manuel Valls, Premier ministre français ? Il est en campagne électorale à Barcelone, et regardez qui il soutient

Rien de nouveau, rien de surprenant. Lorsque l’argent est l’unique idéologie des personnes, il arrive ce qui arrive. Des sources du parti orange (Ciudadanos) ont déclaré qu’ils sont assurés d’avoir un soutien international lors des...

» Le paramilitarisme colombien profite de « la paix » pour se déployer à la frontière avec le Venezuela

La reconfiguration du champ politique et du territoire colombiens suite aux accords de paix signés avec les FARC a donné lieu à une nette progression du paramilitarisme dans tout le pays voisin, principalement dans les régions de production...

» L’automne sang et or* espagnol, une hallucination collective

La lecture du mouvement indépendantiste  favorable au «procès» [le processus d’accession à l’indépendance, NdT]  était erronée car il pensait que le régime de 1978 aurait besoin de dialoguer pour ne pas perdre la Catalogne.

» “C’est toute l'Autriche qui est tombée dans le piège populiste”. Le cri d’alarme de l’écrivain Robert Menasse

"Les modérés ont alimenté le terrain politique du nationalisme"VIENNE. Robert Menasse vient de recevoir le prix le plus prestigieux pour un écrivain de langue allemande, le Deutscher Buchpresi, pour son magnifique  roman sur l'Europe, Die...

» Venezuela: Contre qui se bat la révolution?

La révolution bolivarienne fait face à un adversaire politique domestique en faillite, sans leaders populaires, avec des élections primaires tristes, solitaires et en phase terminale, des partis à couteaux tirés entre eux, une absence de...

» L'automne catalan, l'État et le référendum

Le vrombissement de l'hélicoptère en toile de fond est devenu une constante pour celles et ceux qui vivent à Barcelone. Ces dernières semaines, à l’approche du 1er Octobre, date prévue pour le référendum sur l'indépendance, l'Etat...

» Catalogne: quoi qu'il arrive, Madrid a déjà perdu

Il y a quelques jours, le Premier ministre espagnol en personne annonçait le durcissement de la répression par une phrase à laquelle peu de médias internationaux ont donné de l'importance :"Ne nous obligez pas à faire ce que nous ne voulons...

» Où se cache l’ennemi ? Analyse de la frontière avec la Colombie

Sous notre pays s’en agite un autre. Nous l’avons vu émerger trois mois durant puis couler comme une pierre dans l’eau sombre. Il n’a pas disparu, il est toujours là, agit, se réorganise, accumule des forces pour resurgir à la prochaine...

» "Fanny du Villars" : Le journal Le Monde ressuscite les morts pour mentir sur le Venezuela

Depuis plusieurs années, le journal Le Monde compte sur les habituels pamphlets antichavistes de ses collaborateurs Marie Delcas et Paulo Paranaguá. La première est correspondante du journal pour couvrir les évènements au Venezuela. Petit...

» Sphère d'influence : comment les libertariens US refont la politique latino-américaine

Pour Alejandro Chafuen, le rassemblement qui a eu lieu au printemps dernier à l'hôtel Brick de Buenos Aires était autant un retour au pays qu'un tour d'honneur. Chafuen, un USAméricano-Argentin dégingandé, a passé sa vie d'adulte à saper les...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Édition spéciale «Bilan 2017»

« Pas du mouvement dans le silence, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali, Colombie » L'année 2017 en mots et en noms   Les pays qui ont fait la Une des ...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui3706
mod_vvisit_counterHier12226
mod_vvisit_counterCette semaine15932
mod_vvisit_countersemaine précedente135171
mod_vvisit_counterCe-mois-ci328049
mod_vvisit_countermois précedent516910

We have: 204 guests online
Ton IP: 54.234.45.10
 , 
Aujourd'hui: 22 Jan 2018