REDHER - La pluma
Accueil Articles Politique Monde


Hassan Nasrallah: La forme de la démission de Saad Hariri révèle les méthodes d'intervention saoudiennes au Liban

Envoyer Imprimer PDF

aut_3508BisDiscours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 5 novembre 2017, suite à la démission du Premier ministre libanais Saad Hariri

Transcription

[…] Mon discours de ce soir sera exclusivement consacré à ce point (la démission du Premier ministre Saad Hariri). Afin de ne pas commencer directement par des analyses ou pour ne pas nous baser simplement sur des analyses (sujettes à discussion), je veux commencer par des faits et des données (avérés).

Des faits connus par tous les ministres du gouvernement actuel, qu'ils ont entendu directement de lui, du chef du gouvernement, et en particulier les ministres qui sont réunis au Conseil des ministres chargé de faire appliquer la (nouvelle) loi électorale.

Ce que je vais dire maintenant a (déjà) été répandu dans les médias, mais je souhaite le souligner car nos ministres l'ont également entendu directement et ont assisté à tout ce processus dont je vais parler au début. Et c'est pourquoi nous considérons cela comme des données, des faits, et non pas une analyse formulée de loin.

Vous savez qu'il y a quelques jours, un responsable saoudien s'est exprimé et a fait des déclarations longues et acerbes contre le Liban et le Hezbollah, et a parlé de chasser le Hezbollah du gouvernement et a nié l'intention de faire tomber le gouvernement. Il a fait des menaces, des promesses solennelles, des vitupérations, des rodomontades, et il a alors été dit que le chef du gouvernement (libanais) avait été appelé rapidement en Arabie Saoudite. Et c'est une information absolument sûre, car il a annulé tous ses rendez-vous et s'est rendu en Arabie Saoudite. 

Tout le pays – les dirigeants, les ministres, les forces politiques - attendaient le résultat de cette visite. Je parle de la première visite, et non de la deuxième durant laquelle il a annoncé sa démission. Et tout le monde en attendait donc le résultat. Bien sûr, tout le monde s'attendait, durant cette première visite, à ce que des pressions soient exercées sur le Premier ministre Saad Hariri pour qu'il remette sa démission et fasse ainsi chuter le gouvernement.

Mais lorsque le chef du gouvernement est revenu d'Arabie Saoudite, et que le Conseil des ministres s'est réuni, ainsi que les différents comités ministériels, ainsi que tous les invités qui l'ont rencontré, c'est là quelque chose de certain et connu de tous qu'il a dit à tous, et qu'il a également annoncé, de différentes manières, que l'Arabie Saoudite soutient la stabilité et la sécurité au Liban, le maintien du gouvernement actuel et du dialogue entre les Libanais, et plus encore, qu'il avait obtenu des promesses d'aides très conséquentes, qu'on allait se préparer ensemble à une quatrième Conférence de Paris, et qu'on allait obtenir de nouvelles aides pour l'armée libanaise.

Il a déclaré tout cela (à maintes reprises et à différents interlocuteurs, publics et privés). Il était à l'aise, enthousiaste, et son comportement le manifestait clairement, et il avait annoncé pour lundi ou mardi une réunion du Comité ministériel chargé de faire appliquer la (nouvelle) loi électorale. 

Puis à nouveau, le chef du gouvernement a voyagé en Arabie Saoudite, et il a annoncé sa démission depuis là-bas. Ce sont des données (incontestables).

 


Hassan Nasrallah حسن نصر الله

Original: السيد نصرالله: شكل استقالة الحريري يكشف طريقة التدخل السعودي في لبنان

Traduit par  Salah Lamrani صالح العمراني

Source : Tlaxcala, le 13 novembre 2017

Traductions disponibles: English  Português 



English  Português 

 
Plus d'articles :

» Coups de dent n° 162 Bienvenue au George V, Mister Hariri!

La nouvelle direction de l’Hôtel Four Seasons George V à Paris est fière et heureuse d’annoncer qu’elle a préparé la pour la famille de Son Excellence M. le Premier ministre Saad Hariri, sur réservation du ministère français des...

» La démission de Saad Hariri : une partie de poker menteur

Il ne s'attendait certainement pas à ce qui lui est arrivé. En effet, M. Hariri avait prévu des réunions à Beyrouth le lundi suivant - avec le FMI, la Banque mondiale et une série de discussions sur l'amélioration de la qualité de l'eau :...

» Arabie Saoudite : Une “Nuit des Longs Couteaux” motivée par la panique

Hier 4 novembre, le clan Salman au pouvoir en Arabie saoudite s’est livré à une purge digne de la pour se débarrasser de tous ses éventuels concurrents. Le roi Salman et son fils, le prince clown Mohamed Ben Salman, ont lancé une vaste vague...

» Coup de filet en Saoudie

Le prince Al-Walid ben Talal, 10 autres princes et quatre ministres en exercice, ainsi que des dizaines d'anciens ministres, ont été arrêtés par le comité anti-corruption dans le cadre d’une purge contre les dissidents et les opposants

» Rififi dans la Maison des Saoud : décodage

Des princes, des ministres et un milliardaire sont «emprisonnés» dans le Ritz-Carlton de Riyad alors que l'armée saoudienne serait en pleine effervescenceLe roi Salman de la Maison des Saoud concocte une commission «anti-corruption» avec de...

» La Russie s’engouffre dans la faille saoudo-iranienne

La et émissaire du président pour le Moyen-Orient, Mikhaïl Bogdanov, proposant la médiation de Moscou pour un rapprochement entre Riyad et Téhéran, intervient au cours de la semaine de la rencontre du roi Saoudien Salman bin Abdulaziz avec le...

» Israël, Turquie et Égypte: entre hydrocarbures et géopolitique

Les chroniques de SapirLes réserves sous-marines d’hydrocarbures du Bassin du Levant sont l’objet de nombreuses convoitises. Jacques Sapir a voulu en savoir plus et s’est entretenu à ce sujet avec Renaud Bouchard, doctorant sur les fonds...

» Les raisons de la panique de Netanyahou

Il y a une semaine, une très importante délégation israélienne des services secrets s'est rendue à Washington. Ensuite, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu s'est invité lors des vacances d'été du président Poutine pour le...

» Pourquoi le djihadisme ne sera pas autorisé à s’éteindre

Une hypothèse de travail sérieuse est discutée depuis un certain temps déjà par les analystes géopolitiques indépendants. La voici, résumée.Daech peut bien être sur le déclin – le monde est encore encombré de ce cadavre ambulant. Le...

» Israël est au désespoir face aux défaites de Daech

Extrait du discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah,  le 28 août 2017, à l'occasion de la Seconde Libération, suite à la capitulation complète des terroristes de Daech et d'Al-Nosra au Liban

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2619
mod_vvisit_counterHier24113
mod_vvisit_counterCette semaine26732
mod_vvisit_countersemaine précedente170828
mod_vvisit_counterCe-mois-ci497053
mod_vvisit_countermois précedent975990

We have: 281 guests online
Ton IP: 54.198.134.32
 , 
Aujourd'hui: 20 Nov 2017