REDHER - La pluma
Accueil Articles Droits Humains Multinationales


Sahara occidental : embouteillage au quai des phosphates du port d'El Ayoun occupé

Envoyer Imprimer PDF

aut_4747BisEn quelques jours, ce début octobre, plus de 100 000 tonnes de phosphates sahraouis ont été expédiées loin du territoire colonisé. Les phosphates ont été extraits et vendus par l’occupant, le Maroc, à son propre profit. En septembre, les navires Ultra Dynamic et Ultra Crimson, avaient déjà emporté une quantité similaire de phosphates sahraouis. Un suivi attentif des informations internationalement disponibles, ainsi que des contrôles de visu ont permis à Équipe Média d’établir les présents constats.

http://tlaxcala-int.org/upload/gal_17209.jpg

Le 3 octobre 2017 le bateau Glovis Madrid. imo 9610999, battant pavillon de Singapour, en provenance de Bremen, est arrivé à El Ayoun. Son tirant d’eau était alors de 6,7 m et son maximum possible de 12,85m, son port en lourd 56 605 tonnes.

Le vraquier chargé de phosphate est reparti dans la nuit du 5 au 6 en direction du canal de Suez, qu’il est estimé atteindre le 15 octobre prochain. Son tirant d’eau était alors de 12,9m.

Selon les informations qu’Équipe Média a pu trouver, son propriétaire est PST Management de Singapour, et son armateur Pacific International Lines de Singapour.

Le soir du 4 octobre, le Panagiotis (ex MaverickGunner), Imo 9461063, pavillon des îles Marshall, en provenance de Hadera (Israël) est arrivé au large d'El Ayoun avec un tirant d’eau à 7m. Son port en lourd est de 80 717 tonnes. À son départ d’El Ayoun le 8 octobre, chargé de phosphates, son tirant d’eau était de 11m. Il se dirige vers la Nouvelle-Orléans, USA.

En 2002, l’avis juridique du Secrétaire Général adjoint des Affaires Juridiques du Conseil de Sécurité de l’ONU, Hans Corell, prévenait déjà que les activités d’exploration et d’exploitation, si elles continuaient à être menées à bout sans répondre aux intérêts et désirs du peuple du Sahara Occidental, iraient à l’encontre des principes juridiques internationaux applicables aux activités concernant les ressources minérales dans les Territoires non autonomes.

En décembre 2016, la Cour de Justice de l’Union Européenne nous a rappelé une réalité qui semblait oubliée. Elle a décidé en seconde instance que l’accord de libéralisation entre le Maroc et l’Union Européenne n’était pas applicable au territoire du Sahara Occidental vu qu’il s’agit d’un territoire non autonome devant exercer librement son droit à l’autodétermination, un territoire avec un statut séparé et distinct, et vu le principe relatif des traités selon lequel les accords ne doivent ni nuire ni profiter à des sujets tiers sans leur consentement. C’est-à-dire, les considérants de la sentence concernent n’importe quel contrat d’achat avec le Maroc de produits du Sahara Occidental.

Seul l’accord des autorités sahraouies, soit le Polisario, rend possible l’exploration ou l’exploitation de ces ressources. C’est-à-dire que les entreprises qui exploitent ou utilisent les phosphates peuvent être désormais poursuivies devant les tribunaux.

Au début de cette année, un bateau chargé de 55 000 tonnes de minerai de phosphate en provenance du Sahara Occidental a été arrêté par la justice sud-africaine, après l’alerte du caractère illégal de sa cargaison. La procédure ayant été jugée recevable, et le procès légitime, l’OCP, exploitant marocain des phosphates sahraouis, a décidé d’abandonner sa défense de la cargaison, peinant probablement à trouver des arguments justifiant son pillage.

En juin dernier, WSRW, observatoire international des ressources du Sahara Occidental a publié un rapport dans lequel se trouvent tous les navires qui ont chargé et emporté du phosphate sahraoui depuis El Ayoun, pour la période du 1er janvier 2016 au 9 juin 2017. S’y trouve aussi une estimation des quantités transportées, ainsi que les informations administratives. (http://www.wsrw.org/a111x3929)

Au moment de la publication de cet article, le SBI Tango, Imo 9714707, pavillon des Îles Marshall, port en lourd de 61 192 t, est amarré au quai de chargement de phosphateS à El Ayoun. S’il charge lui aussi plus de 50 000 t, cela fera plus de 150 000 tonnes de phosphate expédiés du port d’El Ayoun en une semaine.

La haute surveillance militaire et policière du port d’El Ayoun par le Maroc rend difficile le travail des journalistes, qui n’ont pas l’autorisation d’y accéder pour photographier ou enquêter.

Équipe Média Sahara Media Team ايكيب ميديا

Original: ازدحام في رصيف الفوسفات بميناء العيون المحتلة

Traductions disponibles : Español  English 

Source : Tlaxcala, le 15 octobre 2017


 
Plus d'articles :

» Cour de Justice de l'Union Européenne : Les ressources du Sahara occidental sont du seul ressort de l'État sahraoui (RASD)

Dans une décision récente sans précédent, la Cour de Justice de l'Union Européenne (CJUE) a jugé illégale l’exploitation des ressources naturelles du territoire du Sahara occidental sans l’accord des autorités sahraouies. Conséquence :...

» Pour rejoindre l’Union Africaine, le Maroc a distribué des "enveloppes individuelles de 5000 euros pour chaque ami"

Le retour du Maroc dans le giron de l’Union Africaine s’est fait à la faveur de pratiques peu orthodoxes. c’est ce qui ressort de révélations faites par des experts et des chercheurs africains.C’est en utilisant la corruption à une...

» La fausse paix sociale au Maroc

C’est à coups de propagande mensongère, d’illégalité et de répression de plus en plus violente que le roi du Maroc et son makhzen tentent de maintenir une illusoire paix sociale dans le pays.Un roi plus riche que l’Émir du Qatar, un...

» Unidos Podemos s'attaque à la vente de dizaines de milliers de tonnes de sable du Sahara à des entreprises espagnoles

Le sénateur espagnol Iñaki Bernal de la coalition d'extrême-gauche Unidos Podemos a adressé une question au gouvernement de Rajoy. Il dénonce la vente de dizaines de milliers de tonnes de sable du Sahara vendues à des entreprises espagnoles...

» Le Sahara Occidental gagne le cas du cargo de phosphate en Afrique du Sud

La compagnie nationale marocaine de phosphate, l’OCP, a décidé d’abandonner sa défense du cargo immobilisé en Afrique du Sud. Le peuple sahraoui a ainsi gagné une victoire de 5 millions de dollars avant que le procès sur la propriété du...

» Ana Palacio, l'ancienne ministre espagnole qui déclara un jour que le Sahara occidental n’était pas une monnaie d’échange (ça a bien changé depuis)

« Le Sahara n’est pas une monnaie d’échange » et pour résoudre ce conflit « il faut tenir compte de ce que disent les Sahraouis », et « l'ONU doit chercher une solution qui tienne compte des intérêts de ce peuple». C’était ce que...

» Quand Yann Arthus Bertrand fait disparaître le Sahara occidental

Le 22 juin, France 2 a diffusé l’émission «». Ce documentaire, réalisé par le photographe Yann Arthus Bertrand avec le soutien de l’Office national du tourisme marocain est commenté par l’animateur franco-marocain de radio et...

» Nuit sanglante à El Ayoune : des manifestants sahraouis violemment réprimés

Des défenseurs des droits humains signalent que des affrontements violents se poursuivaient encore à 22 heures dans la soirée du 10 juin entre les manifestants sahraouis et les services de sécurité marocains sur la célèbre rue de Smara, dans...

» Sahara occidental : une condamnation à la perpétuité ne pourra pas occulter les 200 millions de dollars annuels du phosphate volé

Le procès des prisonniers politiques sahraouis du groupe Gdeim Izik devant la cour d’appel de Salé a repris le lundi 5 juin 2017. Les militants sahraouis pour l’indépendance et le respect des droits mais aussi les avocats de la défense par...

» Arrêt de la CJUE sur le Sahara occidental et les accords UE-Maroc : l’ambassadeur algérien à Bruxelles met en garde contre les solutions de contournement

Amar Belani, l’ambassadeur d’Algérie à Bruxelles et auprès de l’Union européenne, est, depuis que la Cour de justice de l’UE a prononcé son arrêt historique le 21 décembre 2016, la cible d’attaques haineuses d’une certaine presse...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

 

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui23325
mod_vvisit_counterHier24515
mod_vvisit_counterCette semaine145041
mod_vvisit_countersemaine précedente191970
mod_vvisit_counterCe-mois-ci444534
mod_vvisit_countermois précedent975990

We have: 356 guests online
Ton IP: 54.161.3.96
 , 
Aujourd'hui: 17 Nov 2017