REDHER - La pluma
Accueil Articles Opinion


Européens, condamner l’occupation israélienne ne suffit pas, vous devez appliquer des sanctions

Envoyer Imprimer PDF

aut_138BisEuropéens, vos dénonciations sont perçues par Israël comme dénuées de caractère urgent. Ce que vous devez faire, c’est appliquer des sanctions douloureuses.

Aux Pays-Bas, à la Belgique et à la France : Il ne suffit pas de condamner uniquement par des mots la politique de destruction menée par Israël, qui détruit des infrastructures et des habitations financées avec l’argent de vos contribuables.

C’est une bonne chose que vous soyez en colère, mais le tempo de l’accumulation de votre colère est de loin inférieur au rythme effréné et dangereux des bulldozers de l’Administration civile et des Forces de défense des colonies en Cisjordanie.

Vos condamnations sont perçues comme dénuées de caractère urgent. Vous devez entreprendre des actions réelles. Oui, des sanctions ouvertes et déclarées, qui emprunteront la voie d’une sévérité accrue. Des sanctions douloureuses. Ce peut être la dernière chance de faire bouger l’Israélien moyen, y compris les hommes d’affaires, les touristes, les juges, les universitaires, les fermiers et les consommateurs de football étrangers de leur indifférence et de leur complaisance criminelle.

Cessez de vous effrayer du chantage affectif israélien. Israël utilise le souvenir de nos familles assassinées en Europe afin d’accélérer l’expulsion des Palestiniens de l’ensemble du territoire cisjordanien et de les déporter dans les enclaves de l’Autorité palestinienne. Telle est l’intention qui sous-tend toutes les démolitions et confiscations ainsi que les interdictions de bâtir, d’élever du bétail et d’irriguer les champs. Tous ceux qui planifient et appliquent cette lente politique d’expulsion pensent déjà à la grande expulsion, cette fois vers la Jordanie. Et que ferez-vous alors ? Vous publierez des condamnations tout en envoyant des réservoirs d’eau et des tentes aux personnes qui auront été expulsées ?

Le village de Jubbet Adh-Dhib en juin 2017, avec les panneaux solaires entretemps confisqués. Photo Comet-ME

Le 24 août, le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, et le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo, publiaient une condamnation officielle de la confiscation des caravanes destinées à servir de classes pour les quatre premières années d'école primaire dans le village palestinien de Jubbet Adh-Dhib, ainsi que la confiscation des panneaux solaires destinés à l’école du camp de Bédouins d’Abou Nouwwar.

Les Belges faisaient remarquer qu’ils étaient de ceux qui avaient financé ces équipements. « [La Belgique] continuera à travailler avec ses partenaires, comme par le passé, afin de demander aux autorités israéliennes de mettre un terme à ces démolitions », peut-on lire dans la déclaration du ministre des Affaires étrangères.

L’un de ces partenaires n’est autre que les Pays-Bas, dont le Parlement a consacré pas mal de temps à discuter des démolitions commises par les Israéliens, plus de temps, quoi qu’il en soit, que n’en a consacré la Knesset. Voici ce que les ministres hollandais ont rapporté le mois dernier aux parlementaires hollandais à propos de la confiscation des panneaux solaires de Jubbet Adh-Dhib en juin : « Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a promis par courrier de restituer les panneaux solaires aux Pays-Bas. » Le cabinet du Premier ministre n’a ni confirmé ni dénié ce rapport.

Après la confiscation, le village a été condamné à ne recevoir que deux heures d’électricité par jour, produite par un générateur. Ces vingt dernières années, le village a soumis au moins quatre requêtes à l’Administration civile pour être raccordé au réseau d’électricité et toutes ces requêtes ont été rejetées. L’expérience enseigne qu’Israël ne donne pas de permis – ou si peu – de construction dans la Zone C (qui couvre environ 60 pour 100 de la Cisjordanie). La tentative des Hollandais pour recevoir un permis de l’Administration civile pour un seul projet – un cas test, donc – n’a pas abouti à des résultats positifs. En tant que force occupante, Israël n’a pas le droit de détruire ou de confisquer des propriétés, excepté par nécessité de temps de guerre.

La France elle aussi a annoncé fièrement qu’elle était une partenaire dans la construction humanitaire en Zone C et à Abou Nouwwar. La France a elle aussi condamné les récentes démolitions et a demandé qu’on lui renvoie les équipements confisqués. En six mois, Israël a détruit 259 structures palestiniennes en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, explique la condamnation émise par la France. Au cours de la même période, le gouvernement israélien a approuvé la construction de plus de 10 000 unités de logement dans les colonies – trois fois plus que pour toute l’année précédente.

Ainsi donc, la destruction des communautés palestiniennes, l’évacuation de la famille Shamasneh de sa maison à Jérusalem et les plans du ministre de la Défense Avigdor Lieberman visant à démolir Soussia et Khan al-Akhmar représentent l’autre face de la médaille de la construction de colonies.

Voilà comment Israël applique une expulsion progressive. Sans sanctions, il peut souffler un bon coup et sa foi dans sa capacité à appliquer le plan est solide. Qui donc sait mieux que vous, et que votre voisin allemand en particulier, à quoi mènent les plans d’expulsion limitée, et quelle mentalité criminelle ils installent dans une société qui planifie ce genre de chose ?

Amira Hass عميرة هاس עמירה הס

Original: Condemnations of Israeli occupation aren’t enough
Europeans, your denunciations are seen by Israel as lacking urgency. You must implement painful sanctions

Traduit par Jean-Marie Flémal

Traductions disponibles : Español  Deutsch 

Source: Tlaxcala, le 8 septembre 2017

 
Plus d'articles :

» Hassan Nasrallah : "Trump va vers l'Armageddon, Israël sera vaincu plus facilement que Daech"

Interview du Secrétaire Général du Hezbollah par Sami Kleib, pour le programme "Le Jeu des Nations" sur la chaine Al-Mayadeen, 3 janvier 2018 (Extraits)Transcription  [...] Journaliste : A la fin de la première partie de notre entretien,...

» Que s’est-il passé quand c’est une femme-colon juive qui a giflé un soldat israélien?

Ahed Tamimi et Yifat Alkobi ont toutes deux subi un interrogatoire pour avoir giflé un soldat en Cisjordanie, mais on note peu de similarités entre les deux cas – tout simplement parce que l’une est juive, et l’autre palestinienne.Cette...

» Une menace ? En coupant les vivres à l’Autorité palestinienne, Trump ne ferait que rendre service aux Palestiniens

Trump s’est inspiré de sa politique envers certains des États arabes du Golfe mardi soir quand il s’est mis à accuser les Palestiniens d’ingratitude et d’insubordination dans un tweet. "Nous payons aux Palestiniens des CENTAINES DE...

» Israël publie la liste noire BDS : Voici les 20 associations dont les membres se verront refuser l’entrée en Israël

Le ministère israélien des Affaires Stratégiques refusait depuis des mois de divulguer le nom des organisations qui figurent sur la liste.Israël a publié dimanche la liste complète des organisations dont les militants seront interdits...

» Une menace venue d’Iran qu’Israël ne peut pas détruire avec des bombes : l’invasion du Néguev par les ânes sauvages*

Il y a quelques décennies, des onagres, censés être des modernes descendants d'une espèce mentionnée dans la Bible, ont été amenés au Néguev depuis l'Iran du Shah. Ils se sont multipliés, mais à présent ils ravagent la flore et la faune

» Tsipras : magnifique salaud

Pour ceux qui l’ont soutenu longtemps (très et trop), Alexis Tsipras est un boulet. On croit qu’il a touché le fond, mais le bougre a encore de la ressource. Cette fois, le Premier ministre grec (que les médias étiquettent « gauche...

» Israël assassine un adolescent de la famille Tamimi

Il s’agit du premier assassinat de l’année commis par l’Etat d’Israël en Palestine. Le jeune avait 17 ans.Musab Firas al-Tamimi a été assassiné par un tir de l’armée contre les habitants du village de Deir Nitham, au nord de...

» C’est à Nabi Saleh que j’ai perdu mon sionisme

À l’époque où j’ai commencé à me rendre à Nabi Saleh, j’avais passé environ quatre ans à parler de ce que je voyais en Cisjordanie et à Gaza, assistant avec détachement à la façon dont mes conceptions politiques penchaient de plus...

» Ma fille, ce sont des larmes de combat

Je suis fier de ma fille. C'est une combattante de la liberté qui dans les années à venir mènera la résistance à la domination israélienne.Cette nuit aussi, comme toutes les nuits depuis que des dizaines de soldats ont envahi notre maison au...

» Dissidents en Iran, et en Palestine : cherchez l'erreur

Pourquoi les Palestiniens qui participent à des manifestations hebdomadaires le long de la clôture frontalière sont-ils moins courageux ou ont-ils moins de justifications que les manifestants iraniens ?Il faut appeler un chat un chat. Les...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Édition spéciale «Bilan 2017»

« Pas du mouvement dans le silence, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali, Colombie » L'année 2017 en mots et en noms   Les pays qui ont fait la Une des ...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui10978
mod_vvisit_counterHier20393
mod_vvisit_counterCette semaine117303
mod_vvisit_countersemaine précedente93067
mod_vvisit_counterCe-mois-ci294249
mod_vvisit_countermois précedent516910

We have: 152 guests online
Ton IP: 54.234.190.237
 , 
Aujourd'hui: 19 Jan 2018