REDHER - La pluma
Accueil Articles Opinion


Trump n’écarte pas « une option militaire » contre le Venezuela

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Venezuela infosBis« Dans le monde entier, il y a des problèmes dans des endroits éloignés et nous avons des troupes dans des endroits éloignés, alors que le Venezuela n’est pas si loin, c’est notre voisin, et les gens y souffrent et meurent. Nous avons de nombreuses possibilités pour le Venezuela parmi lesquelles une option militaire si besoin est. » a déclaré le président états-unien lors d’une conférence de presse le 11 août 2017.


Vendredi soir, le secrétariat de la Maison Blanche a émis un communiqué informant que Trump avait reçu une demande d’appel téléphonique de son homologue vénézuélien mais que celle-ci a été rejetée parce que « Maduro a choisi la voie de la dictature », indiquant que « le président Trump parlera volontiers avec le dirigeant du Venezuela dès que la démocratie sera rétablie dans le pays. » Nicolás Maduro a répondu en demandant si « les États-Unis seront prêts, un jour, à respecter les peuples du monde » et a assuré qu’il « souhaitait avoir des relations » avec ce pays « comme j’en ai avec la Russie, avec la Chine ou avec l’Inde. »

De très nombreux secteurs sociaux et politiques d’Amérique Latine – et même plusieurs gouvernements latino-américains conservateurs ou nettement de droite – ont rejeté les menaces de Donald Trump et demandé le respect de la souveraineté vénézuélienne. Les positions du Mexique ou de la Colombie en ce sens ont suscité l’ironie du gouvernement vénézuélien pour qui ces pays « se lavent les mains face aux menaces de leur chef, et se frappent la poitrine en disant que tout est permis, sauf une intervention militaire ».

Les dirigeants de la droite vénézuélienne qui ont initié il y a trois mois une vague de violences pour renverser le gouvernement bolivarien avec un bilan de près de 130 morts, et qui ont plusieurs fois réclamé publiquement une intervention militaire des États-Unis (1), sont restés muets sur les déclarations de Trump.

Le président Evo Morales a répondu au président états-unien sur son compte Twitter :

« Donald Trump révèle sans scrupules son plan d’intervention militaire contre le Venezuela. Maintenant le monde sait que ceux qui étaient contre Maduro ne cherchaient que l’intervention militaire de l’Empire. Le secrétaire général de l’OEA, Luis Almagro, le latino-américain le plus soumis à l’Empire, doit être plus que satisfait par les propos de Trump. La droite locale et internationale observent un silence assourdissant et complice. Nous condamnons cet élan interventionniste contre le Venezuela, un pays qui recherche la paix à travers le dialogue, l’assemblée constituante et les élections régionales. » (NDT : le Centre National Électoral vient d’annoncer que les élections régionales – qui servent à élire les gouverneurs des 23 états du pays, initialement prévues en décembre, ont été avancées au mois d’octobre).

Note :

(1) Lire notamment de Marco Teruggi: « L’hypothèse du double gouvernement et du conflit prolongé »,  https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/07/11/lhypothese-du-double-gouvernement-et-du-conflit-prolonge/

Marco Teruggi

Original : Trump no descarta "una opción militar" en Venezuela

Traduit par Thierry Deronne

Source: Venezuela Infos, le 13 août 2017

A lire sur La Pluma:

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !



 
Plus d'articles :

» Les preuves du crime économique contre le Venezuela

Interdit de voir ce qui est évident. Ce genre de phrase taguée sur un mur va comme un gant à tous ceux qui ignorent l'agression économique permanente qu'a subi le Venezuela ces dernières années. On peut légitimement être pour ou contre les...

» Israël assassine un adolescent de la famille Tamimi

Il s’agit du premier assassinat de l’année commis par l’Etat d’Israël en Palestine. Le jeune avait 17 ans.Musab Firas al-Tamimi a été assassiné par un tir de l’armée contre les habitants du village de Deir Nitham, au nord de...

» Les USA et Israël quittent l’UNESCO… Bon vent et bon débarras !

Main dans la main, les USA et Israël ont décidé de quitter l’UNESCO. On ne pouvait rien espérer de mieux ! Deux états voyous dirigés par deux dangereux bouffons ! Deux États qui ont semé une violence inouïe au Moyen-Orient...

» La cible iranienne

Devant le Conseil de sécurité des Nations unies, le 5 février 2003, le secrétaire d’État américain Colin Powell agite un flacon pouvant contenir de l’anthrax et commente des photos satellite de sites secrets où se fabriqueraient...

» 2017, année trumpienne, ou : quand les bouffons deviennent rois

Dans l’Europe encore jeune des temps lointains du Moyen-Âge, le bouffon du roi était la figure institutionnalisée du contre-pouvoir, à laquelle toute moquerie contre le souverain était permise (du moins en théorie). Dans la vieille Europe du...

» Le drame des sans-abri, une des nombreuses et fatales conséquences du capitalisme

 « Aussi longtemps que subsistera le mode de production capitaliste, ce sera folie de vouloir résoudre isolément la question du logement ou toute autre question sociale concernant le sort de l'ouvrier. »  Friedrich Engels,...

» La cause palestinienne et la mosquée Al-Aqsa sont en danger mortel

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 7 décembre 2017, suite à la décision de Donald Trump de reconnaître Al-Quds (Jérusalem) comme capitale d’Israël Transcription [Au nom de Dieu, le Clément, le...

» Jérusalem ne sera jamais la capitale d’une entité coloniale

Pour comprendre la psychopathologie à l’origine de la psychose sioniste, il faut plonger au cœur de leur illusion, comme l’analyste le fait pour le malade mental allongé sur son canapé – et aujourd’hui on trouve une excellente...

» Venezuela, les raisons obscures: Documentaire sur les véritables raisons de l'attaque impériale

Ce documentaire n'est pas un travail conjoncturel. Il restera en vigueur tant que les USA persisteront à vouloir en finir avec la Révolution bolivarienne qui se construit au Venezuela, pour s'approprier son pétrole et autres ressources...

» Depuis 70 ans, le New York Times dépeint la famille royale saoudienne comme "réformiste"

En hommage à la dernière lettre d’amour de Thomas Friedman (éditorialiste du New York Times spécialisé en politique étrangère) à la famille régnante d’Arabie Saoudite, voici 70 ans de descriptions de la famille royale saoudienne comme...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Édition spéciale «Bilan 2017»

« Pas du mouvement dans le silence, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali, Colombie » L'année 2017 en mots et en noms   Les pays qui ont fait la Une des ...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui7957
mod_vvisit_counterHier20393
mod_vvisit_counterCette semaine114282
mod_vvisit_countersemaine précedente93067
mod_vvisit_counterCe-mois-ci291228
mod_vvisit_countermois précedent516910

We have: 255 guests online
Ton IP: 23.22.240.119
 , 
Aujourd'hui: 19 Jan 2018