REDHER - La pluma
Accueil Articles Opinion


Colombie : La consultation populaire à Ortega (département du Tolima)

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Jose Javier Capera FigueroaBisNous vivons une époque très complexe, cernés par des crises de tout ordre, et comme si cela ne suffisait pas, la réalité politique de la Colombie n'arrête pas d’interférer avec notre quotidien. La lutte pour la terre et la défense du territoire sont devenues une des grandes revendications des organisations, des mouvements, des collectifs et des groupes sociaux.

http://tlaxcala-int.org/upload/gal_16355.gif

Le Tolima en Colombie

Ces derniers mois, la question de la nature de l'impact et la légalité de la consultation populaire a fini par déclencher une polémique. Que veut dire cette consultation pour la démocratie ? Quel est le sens de ce vote, de la participation et des décisions politiques que prennent les peuples en ce qui concerne leurs territoires ?

Bien sur, une fois de plus, ce que fait apparaître l’échange de tirs entre l’État et les collectivités territoriales, c'est les conflits d’intérêts entre le centre et la périphérie. Voilà donc quelques échos de la terre de Macondo, dans le contexte d'un processus de paix lent, boiteux, souvent interrompu à cause d 'acteurs qui n'ont rien à voir avec le processus de paix, la question des territoires ou celle de l'autodétermination des communautés.

 

Manuel Quintín Lame, en compagnie de certains de ses hommes après son arrestation à Popayán, le 10 juin 1916.

Ce qui s'est passé dans un village du Tolima, Ortega, rend bien compte de la volatilité des rapports entre un État attaché à ses prérogatives et le pouvoir organisé dans les communautés. C'est la terre sur laquelle Quintín Lame organisa la lutte pour la reconquête du grand resguardo1 d’Ortega et Chaparal. Le besoin d'un type d’éducation particulier y est pressant/ Et la lutte indigène pour la défense du territoire, de l'eau et de la vie remonte à très longtemps Tout cela converge dans la volonté d'unité des communautés.

Le peuple Pijao d' Ortega, qui défend ses terres ancestrales

Divers collectifs, organisations indiennes, groupes de métis, de femmes, de commerçants, ont relevé le défi suivant : organiser une consultation populaire à Ortega. Les retours que nous avons à ce sujet sont significatifs. Selon James Ducuara, un des porte-paroles et organisateurs du projet  : « Nous avons déjà le résultat de la campagne de collecte de signatures, et nous, les Ortegunos, nous sommes ravis. Cinq mille quatre cent trente sept signatures validées ... La loi en exigeait 2400 (10 pour cent des électeurs recensés). A Ortega, nous en avons récolté plus du double. Vive la consultation populaire ! »

gal_16460

8 668 habitants d'Ortega ont signé la pétition demandant la consultation populaire

Cela étant, le processus n'est pas sans arêtes, et s'avère très controversé. D'un côté, nous avons la multinationale du pétrole Hocol, qui a intenté une action auprès de la mairie pour empêcher la vérification des signatures récoltées, ce qui revient à ôter toute légitimité à la consultation. D'un autre coté, un maire qui ne communique ni avec les médias, ni avec les porte-paroles du mouvement, ni avec l'opinion publique, où l'on voit que la décision prise de manière collégiale par les communautés et les organisations d'Ortega ne bénéficie d'aucun soutien politique.

 L'oléoduc du Haut Magdalena en cours de réalisation

 

l ne s'agit pas d'une simple dispute locale pour le pouvoir. Ce qui est en jeu, c'est la réputation et la liberté de certains leaders sociaux ou membres de la communauté, victimes de diffamation et de poursuites. Une façon de renforcer la logique de pouvoir gamonal2 qui se resserre au fur et à mesure qu'avance le processus de paix. Une tactique très banale chez les élites et les secteurs politiques conservateurs lorsqu'ils veulent s'opposer aux mouvements sociaux qui émergent dans une région.

Dans le canton d'Ortega, on observe une série de défaillances structurelles concernant la répartition des ressources publiques ; c'est toujours la même chose : des routes dans un état lamentable, des programmes d’éducation qui restent en plan, et des communautés indiennes dont les coutumes, usages et pratiques sur leurs territoires ne sont pas respectées 3

Enfin, le scenario qui s’annonce est particulièrement conflictuel. Deux logiques s'affrontent. D'un côté, la volonté d'auto-détermination, d'autonomie et de liberté des organisations sociales qui veulent prendre des décisions pour leurs territoires. D’un autre, les intérêts des multinationales, qui marchent main dans la main avec l’État. Un État très méfiant face à la souveraineté populaire qui s'affirme dans ces consultations et à la résistance des communautés, qui veulent, pour les générations à venir, un Bien Vivre basé sur le respect de la terre, de l'eau et de la nature

Post-scriptum: Le conflit entre le département du Chocó et la ville d'Antioquia , qui revendiquent tous les deux la propriété de la commune Belén de Bajirá, rend bien compte de la dépolitisation de la question de la terre. On peut toujours essayer d'avancer dans le processus de paix, si on ne respecte pas les choix des zones victimes du conflit, on ne pourra pas construire la paix sur le territoire.

NdlT/NdE

1 Le  Resguardo (réserve) est une institution de la Couronne espagnole en Amérique, confirmée par un décret de Bolivar en 1820 et inscrite dans la constitution colombienne en vigueur.   Il s'agit d'un territoire sur lequel vivaient exclusivement des Indiens d'un groupe donné. Ce territoire bénéficiait d'un statut et d'une législation spéciale mais ses limites n'étaient jamais claires ni stables.. Le besoin de concentrer la main d'œuvre, celui de percevoir facilement l'impôt auquel étaient assujettis les Indiens et le projet ségrégationniste de l'Empire espagnol (république d'Indiens d'un côté, république d'Espagnols de l'autre) explique la création du resguardo. Constamment menacés par la cupidité des colons qui rognaient régulièrement les terres, ces resguardos ont une histoire violente, les légitimes propriétaires se battant, depuis la Colonia jusqu'à nos jours, pour les conserver. La Gran Comunidad de Ortega y Chaparral, instituée à la fin du XVIème siècle,  est constituée de dix  resguardos. .

2 Le gamonalismo (de l’espagnol du Pérou gamonal, grand propriétaire foncier) est une pratique propre aux groupes politiques traditionnels d’une région. Né au Pérou, le terme, utilisé par le penseur socialiste Mariategui, s’est diffusé dans les autres pays andins. Il désigne les pratiques prédatrices des éleveurs, fermiers et grands propriétaires fonciers, qui attaquent des communautés et des collectifs en lutte pour l'autonomie de leurs territoire et la défense de leurs terres collectives. Voir: Belén de Bajrá en la frontera del Federalismo, Alfredo Molano Bravo, El Espectador, 22 de julio de 2017

3 En Colombie on appelle éléphants les travaux et créations d'infrastructures qui n'aboutissent jamais, qu'il s'agisse de chantiers resté à l'abandon, de passages piétons jamais utilisés, de gares du Transmilenium jamais mises en service bien que terminées, de planifications erronées, ou de corruption.

José Javier Capera Figueroa

Original: Colombia: La consulta popular en Ortega, Tolima

Traduit par Claude Bourguignon Rougier

Edité par Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

Source : Tlaxcala, le 8 août 2017


 
Plus d'articles :

» Élections régionales au Venezuela : large victoire du chavisme et… nouvelle défaite de la droite et des médias

Ce dimanche 15 octobre, plus de 18 millions de vénézuéliens étaient invités à élire les 23 gouverneurs de 23 états parmi 226 candidats de droite ou bolivariens (= chavistes) – sauf à Caracas qui n’est pas un État. À cet effet le ...

» Katasliamana : 300 jours de protestation pacifique de la nation wayú dans la Guajira colombienne

Le 7 octobre 2017, plus de 80 représentants des autorités wayúu traditionnelles, leaders indigènes des communautés wiwa et kankuamos de la Sierra Nevada, awa du Nariño, paysans et afro-descendants des communautés de Tabaco et Matitas, se sont...

» Équateur : Lenín Moreno, le “Gorbatchev” équatorien, démantèle la Révolution citoyenne

Le monde, absorbé par les menaces de Trump, les ouragans dévastateurs et le tremblement de terre au Mexique, ne s'est pas rendu compte du changement qui se produit en Équateur  sous la présidence de Lenín Moreno, qui s'éloigne chaque jour...

» Espagne : pendant que tout le monde a les yeux rivés sur la Catalogne, c’est bien à Murcie qu’on est en train d’assister à une révolte citoyenne

C’est vrai, dans les médias, nous sommes un peu déboussolés par cette partie de l’actualité qui évoque le démembrement de l’Espagne. Mais en consacrant toute notre attention au procès (le processus catalan),nous détournons injustement...

» Mexique : Marichuy, la porte-parole du Conseil Indigène de Gouvernement (CIG) enregistre sa candidature indépendante à la présidence

Ville de Mexico | Desinformémonos - María de Jesús Patricio, porte-parole du Conseil indigène de Gouvernement (CIG), déposera sa candidature le samedi 7 octobre à l'Institut national électoral (INE), malgré "les innombrables actes racistes...

» Désaccords de paix en Colombie

Il aura fallu plus d’un demi-siècle d’une guerre fratricide pour que, le 1er septembre 2017, l’impensable ait lieu : ce jour-là, c’est bien le numéro un des FARC (Forces armées révolutionnaires de Colombie), Rodrigo Londoño...

» L'automne catalan, l'État et le référendum

Le vrombissement de l'hélicoptère en toile de fond est devenu une constante pour celles et ceux qui vivent à Barcelone. Ces dernières semaines, à l’approche du 1er Octobre, date prévue pour le référendum sur l'indépendance, l'Etat...

» Thierry Deronne : "On n'a encore rien dit du Venezuela"

Propos recueillis à Caracas, le 20 septembre 2017, en marge des rencontres internationales de solidarité : « Todos somos Venezuela ».Maxime Vivas. Le Venezuela est le pays d’Amérique Latine dont on parle le plus à travers le Monde...

» Pillage des ressources et néocolonialisme. De la traite à la dette - Partie 3

Finalement, les pays dits « en voie de développement » (PED) d’aujourd’hui remplacent les colonies d’hier : les grandes entreprises multinationales occidentales se placent dans les anciennes colonies, y investissent et en...

» Argentine : des milliers de manifestants ont protesté devant l’ambassade sioniste contre la visite du génocidaire Benjamin Netanyahou

Plusieurs milliers de manifestants ont défilé ce mardi 12 septembre jusqu’à l’Ambassade d’Israël pour protester contre la présence en Argentine de Benjamin Netanyahou, qui a été qualifié à de nombreuses reprises de « criminel de...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Thomas Sankara (1949-1987)

Seule la souveraineté est progressiste: Le 15 octobre 1987, Thomas Sankara est tombé sous les balles des conjurés au grand bénéfice de la "Françafrique" - Bruno Guigue Sur les traces de la r...

 

Che che che

La face sensible du Che Rencontre avec sa fille Aleida Guevara March  - Sergio Ferrari Devant la dépouille de "Che" Guevara: le reportage de l'AFP en 1967 –AFP L’exemple de “Che”...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 

Édition Spéciale « bilan 2016»

L'année 2016 en mots et en noms Les pays qui ont fait la Une Syrie, Turquie, USA, Russie, Maroc, Philippines, Allemagne, Royaume-Uni, Tunisie, Corée du Sud, Congo, Brésil, Italie, Chine, Yém...

 

Spécial : #HastaSiempreComandante FIDEL!

Fidel est une planète Sauvons-les tous et toutes Fidel est mort invaincu Fidel Castro : La dette ne doit pas être payée Fidel Castro a donné à Cuba une place hors norme dans le monde Fi...

 

Spécial COP21 PARIS

Notre-Dame des Landes : vers un conflit de légitimité démocratique ! Le pari ambigu de la coopération climatique Accord à la COP21 : même sur une planète morte, le commerce international ...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui19805
mod_vvisit_counterHier28857
mod_vvisit_counterCette semaine171296
mod_vvisit_countersemaine précedente248440
mod_vvisit_counterCe-mois-ci664517
mod_vvisit_countermois précedent848150

We have: 315 guests online
Ton IP: 54.80.148.252
 , 
Aujourd'hui: 20 Oct 2017