REDHER - La pluma
Accueil Articles Droits Humains Violations des DH


Rapport : 509 Palestiniens arrêtés par Israël au mois de mars

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

aut_5353BisQuatre organisations palestiniennes de défense des droits humains et des prisonniers, la Société des Prisonniers Palestiniens, le Centre Al-Mezan pour les Droits Humains, l’Association de Soutien et des Droits Humains des Prisonniers Addameer et la Commission des Affaires des Prisonniers, ont publié dimanche 9 avril leur rapport mensuel sur la situation en mars 2017. Les autorités d’occupation ont arrêté 509 Palestiniens pendant le mois de mars 2017 en Cisjordanie, à Gaza et Jérusalem, dont 75 enfants et 13 femmes, y compris 2 mineures et 5 députés du Conseil Législatif Palestinien.

 

En mars, 160 Palestiniens de Jérusalem ont été arêtes, 80 d’al-Khalil, 73 de Bethléem, 35 de Ramallah et el-Bireh, 34 de Tulkarem, 33 de Naplouse, 31 de Jénine, 21 de Qalqilya, 15 de Jéricho, 11 de Tubas, 11 de la Bande de Gaza et 5 de Salfit.

Les autorités d’occupation israéliennes ont délivré 111 ordres administratifs de détention en mars, y compris un ordre d’emprisonnement sans accusation ni procès contre le prisonnier Ihsan Dababseh ré-arrêté puis relâché, et contre le membre du CLP Mohammed Ismail al-Tal.

Le nombre total de prisonniers palestiniens dans des prisons israéliennes est approximativement de 6 500 ; parmi eux 62 prisonnières, y compris 14 mineures. Il y a approximativement 300 enfants détenus dans des prisons israéliennes et 500 Palestiniens emprisonnés sans accusation ni procès en détention administrative.

Le mois dernier, on a aussi vu l’arrestation continue des dirigeants palestiniens et la poursuite des activistes politiques et journalistes par l’occupation, pour tenter de les empêcher d’effectuer leur rôle dans l’éducation de la communauté et l’organisation du peuple palestinien, et d’empêcher les journalistes de traiter et révéler les pratiques de l’occupation. Cette politique est destinée à supprimer et museler leurs voix, particulièrement à Jérusalem occupé. Durant le mois de mars, 5 députés du CLP ont été arrêtés, dont Samira Halaiqeh, tandis que 5 journalistes travaillant dans des médias variés ont été capturés.

En outre, les prisonniers palestiniens ont rencontré une politique continue d’invasions de secteurs, de cellules collectives et de pillage de leurs affaires, en plus de la négligence médicale continue de centaines de patients détenus et des hauts taux de détention administrative, de confinement et d'isolation, la détention d’enfants et l’imposition d’amendes exorbitantes et le refus de visites familiales à des centaines de prisonniers palestiniens.

Les quatre organisations ont exprimé leur forte condamnation des violations grossières et systématiques israéliennes de la loi internationale contre les prisonniers palestiniens et ont aussi condamné l’arrestation continue et le ciblage systématique des journalistes par l’occupation, ce qui empêche leur travail de diffusion d’information sur les violations des droits humains auxquelles les Palestiniens sont en permanence exposés.

Une telle répression viole la liberté de la presse et la liberté d’expression ainsi que les conventions internationales et la loi humanitaire, qui apportent la protection spéciale pour les journalistes via le 1er Protocole additionnel de la Quatrième Convention de Genève de 1977 et l’Article 19 de la Déclaration Universelle des Droits Humains de 1948 et l’Article 19 de la Convention sur les Droits Civils et Politiques de 1966, qui maintiennent le droit de recevoir et transmettre les actualités et les idées, ce qui s’applique aux journalistes. Les organisations notent aussi les arrestations continues par l’occupation israélienne de membres du Conseil Législatif Palestinien par l’occupation israélienne malgré la loi internationale interdisant l’arrestation des individus pour leurs points de vue politiques.

Les quatre organisations fappellent aussi  la communauté internationale et les organes internationaux à  respecter leurs obligations légales et morales envers les crimes actuellement commis sur le territoire palestinien et à prendre des mesures effectives pour contraindre l’occupation à respecter la loi internationale humanitaire et la loi internationale des droits humains. Elles ont souligné l'urgence à agir pour faire rendre des comptes à la puissance occupante et aux auteurs des crimes contre les civils palestiniens afin d'’assurer qu’ils ne bénéficient pas d’impunité.

 

 

Marc Rudin, 1981

Addameer الضمير

Original: في تقرير يصدر عن مؤسسات الأسرى وحقوق الإنسان: الاحتلال اعتقل (509) فلسطينياً خلال شهر آذار/مارس

Traduit par Natalie M. pour l’Agence Média Palestine

Source : Tlaxcala, le 14 avril 2017


 
Plus d'articles :

» Pourquoi nous faisons la grève de la faim dans les geôles israéliennes

HADARIM PRISON, Israël – Ayant passé les 15 dernières années dans une prison israélienne, j’ai été à la fois témoin et victime du système illégal d’arrestations arbitraires massives d’Israël et de ses mauvais traitements...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Édition Spéciale « bilan 2016»

L'année 2016 en mots et en noms Les pays qui ont fait la Une Syrie, Turquie, USA, Russie, Maroc, Philippines, Allemagne, Royaume-Uni, Tunisie, Corée du Sud, Congo, Brésil, Italie, Chine, Yém...

 

Spécial : #HastaSiempreComandante FIDEL!

Fidel est une planète Sauvons-les tous et toutes Fidel est mort invaincu Fidel Castro : La dette ne doit pas être payée Fidel Castro a donné à Cuba une place hors norme dans le monde Fi...

 

Spécial COP21 PARIS

Notre-Dame des Landes : vers un conflit de légitimité démocratique ! Le pari ambigu de la coopération climatique Accord à la COP21 : même sur une planète morte, le commerce international ...

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

 

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui8030
mod_vvisit_counterHier18069
mod_vvisit_counterCette semaine85609
mod_vvisit_countersemaine précedente118887
mod_vvisit_counterCe-mois-ci480662
mod_vvisit_countermois précedent722631

We have: 446 guests online
Ton IP: 23.20.24.116
 , 
Aujourd'hui: 28 Avr 2017