REDHER - La pluma
Accueil Articles Politique Monde


La guerre en Afghanistan rattrape Obama

Envoyer Imprimer PDF

Les incidents "verts-contre-bleus"*  d’Afghanistan seront dorénavant appelés "attaques de l’intérieur" par les commandants du Pentagone. C’est une décision courageuse d’appeler un chat un chat. Le fait est que les Afghans font couler le sang américain dans les circonstances les plus inattendues et que les soldats usaméricains sont incapables de distinguer un "bon Afghan" d’un qui ne le serait pas.

 

Vendredi dernier, il s’est produit quelque chose d’incroyable dans la lointaine province de Farah (qui est une régions relativement calme) au cours d’une cérémonie d’incorporation de nouveaux policiers afghans dans les forces afghanes : aussitôt après qu’un des policiers eut reçu son 1K-47 de service, il s’est retourné et a tiré sur ses deux entraîneurs US qui sont morts sur le champ.

35 incidents de ce genre ont eu lieu cette année. La fréquence de ces "incidents verts-contre-bleus" —les tenues militaires afghanes sont vertes et celles des soldats occidentaux sont bleues— augmente. Rien qu’au cours de la dernière quinzaine, 10 soldats US ont été tués.

Les choses en sont arrivées au point où ces "incidents verts-contre-bleus" pourraient devenir un problème pour la campagne d’Obama aux élections de novembre. Comment la "transition" de l’OTAN (transférer la responsabilité aux forces afghanes) peut-elle s’opérer dans un climat de grande méfiance mutuelle et de doute sur qui est qui parmi les alliés ?

Sur le tableau : "Entraînement de l'armée afghane, 1) Tuer l'ennemi"
L'entraîneur : "D'accord, commençons par définir "l'ennemi""

Patrick Chappatte

Obama s’est étendu sur cette question lundi à la conférence de presse de la Maison Blanche et a reconnu que l’augmentation du nombre des victimes de la guerre "l’inquiétait beaucoup" et il a dit que les commandants en chef US faisaient "tout ce qui était en leur pouvoir ... pour reprendre la situation en main." Les plus hauts gradés de l’armée US étaient réunis à Kaboul au moment où Obama parlait.

Mais Obama n’a pas de solution pratique à proposer. Il a évoqué d’une façon générale l’importance "d’améliorer les services secrets pour renforcer le contrôle des soldats afghans" ; de prendre des mesures pour êtres sûrs que "nos soldats ne se retrouvent pas dans des situations isolées qui puissent les rendre vulnérables", etc.

La vision d’Obama se résume à ceci : une fois que la "transition" aura été effectuée, les entraîneurs et soldats US ne seront plus en contact avec les troupes afghanes et par conséquent "nous aurons moins de victimes dans nos rangs".

C’est clairement une des ces situations exaspérantes typiques d’une guerre asymétrique. Le problème est que ces "attaques de l’intérieur" ne peuvent pas toutes êtres attribuées à l’infiltration talibane. Elles sont la manifestation d’un sentiment anti-US chez des Afghans qui ne soutiennent pas nécessairement les Talibans mais qui ne supportent pas l’occupation usaméricaine pour toutes sortes de raisons.

Evidemment, le meilleur moyen d’empêcher les "attaques de l’intérieur" serait de maintenir les soldats afghans à distance. Mais alors la méfiance ne ferait qu’augmenter d’autant plus que les soldats US vont se déplacer tout le temps avec des fusils chargés ( comme cela va être autorisé à partir de maintenant) en soupçonnant tous les Afghans.

Obama a raison, la seule solution réside dans "l’indigénisation" de la guerre de sorte que les Afghans se tuent entre eux pendant que les soldats US restent confortablement à couvert dans leurs bases militaires dont ils ne sortiront que pour des attaques aériennes et des opération spéciales qui, elles, n’exigent aucun contact avec des soldats afghans à qui on ne peut pas faire confiance.

* "Green on blue incidents": expression désignant des incidents au cours desquels des soldats de l'armée afghane (en uniformes verst) retournent leurs armes contre des soldats alliés de l'OTAN (en uniformes bleus). Expression dérivée de "blue on blue", désignant dans le jargon de l'OTAN un incident de tir ami, au cours duquel des "bleus" (soldats de l'OTAN) tirent sur d'autres "bleus" [NdE]

MK Bhadrakumar

Original: Obama returns to Afghan war , Indian Punchline , le 21 août de 2012

Traduit par  Dominique Muselet

Fuente: Tlaxcala, le 25 août 2012

Traductions disponibles : Português 

 
Plus d'articles :

» Les 12 commandements des USA à l’Iran :Il n’y manque que " En l’Évangile tu croiras!"

« Nous les écraserons », « nous ne permettrons pas que... », ou « Le régime iranien doit savoir que ce n’est que le commencement », tels sont les termes et le ton utilisés le 21 mai par Mark Pompeo,...

» Des déserteurs sur les barricades : les GI US anti-guerre dans le Paris de Mai 1968

Max Watts (Tomi Schwätzer, 1928-2010) a fui les nazis à Vienne avec ses parents et sa sœur en 1938, et quitté les USA pour éviter d’avoir à se battre en Corée au début des années 1950. À  Paris dans les années 1960, il a servi de...

» Guerre économique ou «guerre absolue»

Dans le texte précédent « Impérialisme contre super-impérialisme [] », nous avons soutenu que, en désindustrialisant le pays, le super-impérialisme étasunien avait affaibli la puissance des USA en tant que nation. Le projet...

» Les Palestiniens ne sont pas les Indiens des États-Unis d’Amérique

Les gouvernements des Etats-Unis – abusés par leur 51è Etat-croupion, la colonie israélienne – se trompent sur toute la ligne au niveau de leur stratégie au Moyen-Orient et singulièrement en Palestine. Certes, ce n’est pas nouveau. Mais...

» "Souveraineté" vis-à-vis de Bruxelles, pas de Washington : Steve Bannon soutient les nationaux-populistes italiens

Steve Bannon -l'ex stratège de Donald Trump, théoricien du national-populisme- a fait part de son soutien enthousiaste à l’alliance  Ligue-5 Étoiles pour “le gouvernement du changement” en Italie. Dans une interview (Sky TG24, 26 mai)...

» Le wahhabisme saoudien au service de l’impérialisme occidental

Lorsque le prince héritier saoudien a déclaré, dans une interview au Washington Post, que c’était en fait l’Occident qui encourageait son pays à diffuser le wahhabisme aux quatre coins du monde, il y a eu un long silence dans presque tous...

» Si ce terroriste avait touché aux USA, vous sauriez tout de lui. Le Ben Laden d’Amérique latine est mort

Le Ben Laden d’Amérique latine vient de mourir en Floride, dans la nuit de mardi à mercredi . Luis Posada Carriles était un terroriste d’origine cubaine, que la grande presse mondiale définit simplement comme un...

» « Le monde survivra-t-il à Donald Trump ? » Entretien avec le militant pour la paix John Catalinotto

Le Président Trump est imprévisible, y compris en ce qui concerne l’accord avec l’Iran. Toutefois c’est ailleurs que les décisions se prennent : au Pentagone.  C’est l’avis de John Catalinotto, pacifiste US-américain...

» Vivre par l’épée, pour Netanyahou, ça a payé (jusqu’ici)*

L’Iran a été publiquement humilié, les Palestiniens sont écrasés, et lundi ils seront piétinés en grande pompe lors de l’inauguration de l’ambassade des USA  à Jérusalem. Ces journées constituent une immense victoire pour...

» Le Sahara occidental et l’avenir de l’ordre juridique international Témoignage devant la Conférence des Nations Unies sur la décolonisation en 2016

Nations Unies, 23 juin 2016Mon intérêt pour le litige sur le Sahara occidental n’est pas fondé uniquement sur ma foi en la justice à laquelle a droit le peuple de ce pays, mais aussi sur ce qu’il  implique dans le cadre de la loi...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous avons des ennemis. Certains d'entre eux ont tenté de faire disparaître notre site le 27 mars. Cette attaque malveillante a été rejetée par nos fournisseurs de serveur. Nul doute que ces enne...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

 

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui21378
mod_vvisit_counterHier18396
mod_vvisit_counterCette semaine80497
mod_vvisit_countersemaine précedente113550
mod_vvisit_counterCe-mois-ci340236
mod_vvisit_countermois précedent607817

We have: 435 guests online
Ton IP: 54.162.227.37
 , 
Aujourd'hui: 21 Jui 2018