REDHER - La pluma


Bannon le Barbare et l’option «thermonucléaire»

Envoyer Imprimer PDF

aut_1128bis2« Je quitte la Maison-Blanche et je pars en guerre pour Trump, contre ses opposants – sur Capitol Hill, dans les médias et dans l’Amérique des corporations. »

C’est ce que l’ex-stratège en chef de la Maison-Blanche, Steve Bannon, a dit au téléphone à l’auteur du livre sur la façon dont Bannon/Machiavel avait conquis la Maison-Blanche au nom du Prince, Donald Trump.

Immédiatement après son débarquement, Bannon avait déjà alerté Washington – et le monde – sur le fait que « cette présidence [NdT: de Trump] est finie. Cela sera autre chose. Et il y aura toutes sortes de conflits, et il y aura des bons et des mauvais jours, mais cette présidence est finie. »

La « nouvelle » présidence américaine est de facto subordonnée à une triade : les généraux du Pentagone, la famille Trump et Goldman Sachs/Wall Street (Moins de régulations ! Moins de taxes ! Il pleut de l’argent, alléluia !)

Bannon ajoute qu’il a repris « ses armes » en main ; « j’ai construit une pu… ain de machine à Breitbart. Je vais y retourner, sachant ce que je sais, et nous sommes prêts à faire chauffer cette machine. Et la faire chauffer, c’est ce que nous allons faire. »

Ainsi, le Machiavel léniniste est désormais parti du marécage pour travailler dans son élément de prédilection, les tranchées de la jungle. Attendons-nous à une sorte d’apocalypse.

Le leader du monde libre, par Jim Morin, Miami Herald, après la nomination de Bannon en février dernier

Un piège pour les Démocrates

Des dossiers vont se succéder pour expliquer que Trump a offert Bannon comme agneau sacrificiel aux chacals qui encerclent sa tumultueuse présidence, même si Bannon a expliqué qu’il souhaitait être licencié ; après tout, il avait déjà offert de démissionner au début du mois d’août.

Le jeu est beaucoup plus subtil. La loyauté de Machiavel envers le Prince ne fait pas de doute – et il est certainement beaucoup plus utile à Trump en tant qu’acteur extérieur.

Breitbart News sera amplifié au maximum et utilisé comme mégaphone de masse pour dénoncer la guerre entre nationalistes et l’aile « mondialiste » de la Maison-Blanche. Les représentants « mondialistes » de premier plan sont Jared d’Arabie – l’aspirant au rôle de Grand Pacificateur du Moyen-Orient ; sa femme Ivanka Trump – déjà sur les rangs pour se porter candidate à la présidence en 2024 ; le sinistre chef du Conseil national de sécurité H.R. McMaster ; et Gary Cohn, de Wall Street, le directeur du conseil économique national.

Mises à part ses cibles sélectionnées du Pentagone, du Département d’État et du Département du Trésor, Breitbart dénoncera aussi à grand bruit les Républicains de l’élite opposés à Trump – qui leur retourne la politesse en leur reprochant de bloquer son agenda législatif.

Moult thèses savantes seront dévidées sur Trump en tant que nihiliste idéologique façonné par certaines valeurs instillées par Machiavel-Bannon. Mais en réalité, Trump est tout aussi nationaliste que Bannon ; en fait de valeurs, tout ce ce qu’il a hérité de Bannon a été un plan d’action – qui s’est révélé virtuellement impossible à mettre en oeuvre.

Sachant qu’il allait être débarqué et n’ayant rien à perdre, Bannon a commencé à travailler son nouveau rôle au cours de sa déjà célèbre interview d’American Prospect ; c’était sa façon de délivrer un message fort à destination des Démocrates de la classe ouvrière. [NdT : American Prospect est une publication démocrate, et c’est Bannon qui l’a contactée pour demander à s’y exprimer.]

« Les Démocrates », a dit Bannon au cours de l’interview, « plus ils parlent de politiques communautaires/identitaires, plus je gagne. Je veux qu’ils parlent de racisme tous les jours. Si la gauche se focalise sur la race et les communautés/identités pendant que nous, à droite, avançons sur le nationalisme économique, nous pouvons écraser les Démocrates. »

C’est la citation-clé pour comprendre les suites de Charlottesville. Les Démocrates ont donné dans le panneau. L’hystérie règne sur ce qui est essentiellement une bataille entre une politique identitaire/communautaire contre une politique de classes. La variable-clé à observer à partir de maintenant est comment – et si – Trump, aidé de l’extérieur par Bannon, pourrait émerger en vainqueur, et être enfin habilité à mettre en oeuvre son nationalisme économique.

J'écoute, par Diane Barton

Le show Bannon & Mooch

Est-ce la guerre ? Absolument. Et le plan de bataille est déjà esquissé.

Bannon sera aidé de l’intérieur de la Maison-Blanche par Stephen Miller – l’homme qui a écrit le discours d’investiture dystopique « un carnage américain » de Trump.

Deux jours avant la fin de son aventure à la Maison-Blanche, Bannon a tenu une réunion de cinq heures avec un important donateur républicain, le milliardaire Bob Mercer, dans son immense domaine de Long Island.

La stratégie politique et médiatique « thermonucléaire » à venir est déjà codifiée. Il est également important de noter que le jour suivant, Mercer a dîné avec Trump et un groupe sélectionné de donateurs républicains de haut vol.

Ainsi, la narrative selon laquelle l’État profond américain – qui contrôle de facto la présidence Trump – a définitivement exilé Bannon sur les terres arides des « déplorables » ne raconte qu’une partie de l’histoire. Le marécage peut bien déterminer les politiques – mais la guérilla prévues par Breitbart ne fera pas de prisonniers.

Cela peut même déboucher sur une des choses préférées de Trump – une nouvelle émission de télé-réalité. « Pleins feux sur le marécage » – avec Bannon et The Mooch1, ça vous dit ?

NdT

1 « The Mooch » [parasite, arnaqueur, carottier en argot US] : surnom d'Anthony Scaramucci, est un ex-banquier de Goldman Sachs qui a été licencié de la Maison-Blanche moins de quinze jours après sa prise de fonction en tant que directeur de la communication de la Maison-Blanche.

 Pepe Escobar Пепе Эскобар

Original: Bannon The Barbarian Goes "Thermonuclear"

Traduit par Entelekheia

Traductions disponibles : Português 

Source : Tlaxcala, le 21 août 2017


 

 
Plus d'articles :

» Démasqué : La doctrine Trump promet un carnage au nouvel axe du mal

La Corée du Nord, l’Iran, le Vénézuela sont les cibles d’un guerre « compassionnelle » de l’Amérique contre une « minorité malveillante » ». C’est presque comme si Washington redoutait la perte de son hégémonie.Ce n’était pas...

» Faisons-les crever de faim : voilà la solution du Wall Street Journal au problème de la Corée du Nord

Les rédacteurs du Wall Street Journal (WSJ) ont concocté un plan pour en finir avec la crise de la Corée du Nord : les faire crever de faim.Je ne plaisante pas. Dans un article intitulé « Les options pour se débarrasser de Kim Jong...

» Le génocide du peuple Rohingya : intérêts pétroliers, faillite démocratique et faux prophètes

Dans une certaine mesure, Aung San Suu Kyi a joué le rôle du faux prophète. Glorifiée par l’Occident depuis de nombreuses années, elle a été présentée comme une « icône de la démocratie » parce qu’elle s’était opposée...

» Rentrée précaire

L’esprit d’entreprendre et l’individualisation des parcours d’études font partie intégrante du système d’enseignement. Cela se traduit par un esprit de compétition malsaine qui remplace l’entraide et par une pression toujours plus...

» Le 11 septembre et l’insoluble drame afghan

Alors que le souvenir du 11 septembre s’estompe dans les mémoires, deux nouvelles solutions s’offrent à l’Afghanistan : l’une fait appel aux USA, l’autre à l’AsieSeize ans après le 11 septembre et les bombardements qui ont ensuite...

» Horreur et stupéfaction en Occident : la guerre en Syrie semble toucher à sa fin avec Assad comme vainqueur

Nous étions tous occupés à attendre que Trump lance la Troisième Guerre mondiale, et nous n’avons pas vu que la carte de la guerre au Moyen-Orient avait considérablement changé. Il faudra des années pour reconstruire la Syrie et l’Irak...

» Les objectifs de la visite de Netanyahou en Argentine

La visite de Netanyahou sera la première d’un Premier ministre israélien en République argentine. Bibi Netanyahou est un tenant de la politique économique néolibérale et le chef de file des secteurs opposés à un accord de paix avec...

» Haïti : de la colonisation à l’esclavage économique. De la traite à la dette - Partie 2

Finalement, les pays dits « en voie de développement » (PED) d’aujourd’hui remplacent les colonies d’hier : les grandes entreprises multinationales occidentales se placent dans les anciennes colonies, y investissent et en...

» La vraie bombe des BRICS

Poutine inaugure le concept de « monde multipolaire juste » dans lequel les contrats pétroliers pourraient contourner le dollar et se traiter en pétrole, en yuans et en or.Le sommet annuel des BRICS de Xiamen – dont le président Xi Jinping...

» Mort de Kate Millett, la grande féministe qui remettait Freud à sa place

L'auteure de "la Politique du mâle" était l'une des théoriciennes centrales du féminisme américain.« La Politique du Mâle » l'avait propulsée de thésarde à l'université de Columbia en théoricienne centrale de la deuxième vague...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 

Édition Spéciale « bilan 2016»

L'année 2016 en mots et en noms Les pays qui ont fait la Une Syrie, Turquie, USA, Russie, Maroc, Philippines, Allemagne, Royaume-Uni, Tunisie, Corée du Sud, Congo, Brésil, Italie, Chine, Yém...

 

Spécial : #HastaSiempreComandante FIDEL!

Fidel est une planète Sauvons-les tous et toutes Fidel est mort invaincu Fidel Castro : La dette ne doit pas être payée Fidel Castro a donné à Cuba une place hors norme dans le monde Fi...

 

Spécial COP21 PARIS

Notre-Dame des Landes : vers un conflit de légitimité démocratique ! Le pari ambigu de la coopération climatique Accord à la COP21 : même sur une planète morte, le commerce international ...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui9044
mod_vvisit_counterHier28499
mod_vvisit_counterCette semaine135746
mod_vvisit_countersemaine précedente181457
mod_vvisit_counterCe-mois-ci569027
mod_vvisit_countermois précedent980137

We have: 332 guests online
Ton IP: 54.81.88.93
 , 
Aujourd'hui: 22 Sep 2017