REDHER - La pluma


Bannon le Barbare et l’option «thermonucléaire»

Envoyer Imprimer PDF

aut_1128bis2« Je quitte la Maison-Blanche et je pars en guerre pour Trump, contre ses opposants – sur Capitol Hill, dans les médias et dans l’Amérique des corporations. »

C’est ce que l’ex-stratège en chef de la Maison-Blanche, Steve Bannon, a dit au téléphone à l’auteur du livre sur la façon dont Bannon/Machiavel avait conquis la Maison-Blanche au nom du Prince, Donald Trump.

Immédiatement après son débarquement, Bannon avait déjà alerté Washington – et le monde – sur le fait que « cette présidence [NdT: de Trump] est finie. Cela sera autre chose. Et il y aura toutes sortes de conflits, et il y aura des bons et des mauvais jours, mais cette présidence est finie. »

La « nouvelle » présidence américaine est de facto subordonnée à une triade : les généraux du Pentagone, la famille Trump et Goldman Sachs/Wall Street (Moins de régulations ! Moins de taxes ! Il pleut de l’argent, alléluia !)

Bannon ajoute qu’il a repris « ses armes » en main ; « j’ai construit une pu… ain de machine à Breitbart. Je vais y retourner, sachant ce que je sais, et nous sommes prêts à faire chauffer cette machine. Et la faire chauffer, c’est ce que nous allons faire. »

Ainsi, le Machiavel léniniste est désormais parti du marécage pour travailler dans son élément de prédilection, les tranchées de la jungle. Attendons-nous à une sorte d’apocalypse.

Le leader du monde libre, par Jim Morin, Miami Herald, après la nomination de Bannon en février dernier

Un piège pour les Démocrates

Des dossiers vont se succéder pour expliquer que Trump a offert Bannon comme agneau sacrificiel aux chacals qui encerclent sa tumultueuse présidence, même si Bannon a expliqué qu’il souhaitait être licencié ; après tout, il avait déjà offert de démissionner au début du mois d’août.

Le jeu est beaucoup plus subtil. La loyauté de Machiavel envers le Prince ne fait pas de doute – et il est certainement beaucoup plus utile à Trump en tant qu’acteur extérieur.

Breitbart News sera amplifié au maximum et utilisé comme mégaphone de masse pour dénoncer la guerre entre nationalistes et l’aile « mondialiste » de la Maison-Blanche. Les représentants « mondialistes » de premier plan sont Jared d’Arabie – l’aspirant au rôle de Grand Pacificateur du Moyen-Orient ; sa femme Ivanka Trump – déjà sur les rangs pour se porter candidate à la présidence en 2024 ; le sinistre chef du Conseil national de sécurité H.R. McMaster ; et Gary Cohn, de Wall Street, le directeur du conseil économique national.

Mises à part ses cibles sélectionnées du Pentagone, du Département d’État et du Département du Trésor, Breitbart dénoncera aussi à grand bruit les Républicains de l’élite opposés à Trump – qui leur retourne la politesse en leur reprochant de bloquer son agenda législatif.

Moult thèses savantes seront dévidées sur Trump en tant que nihiliste idéologique façonné par certaines valeurs instillées par Machiavel-Bannon. Mais en réalité, Trump est tout aussi nationaliste que Bannon ; en fait de valeurs, tout ce ce qu’il a hérité de Bannon a été un plan d’action – qui s’est révélé virtuellement impossible à mettre en oeuvre.

Sachant qu’il allait être débarqué et n’ayant rien à perdre, Bannon a commencé à travailler son nouveau rôle au cours de sa déjà célèbre interview d’American Prospect ; c’était sa façon de délivrer un message fort à destination des Démocrates de la classe ouvrière. [NdT : American Prospect est une publication démocrate, et c’est Bannon qui l’a contactée pour demander à s’y exprimer.]

« Les Démocrates », a dit Bannon au cours de l’interview, « plus ils parlent de politiques communautaires/identitaires, plus je gagne. Je veux qu’ils parlent de racisme tous les jours. Si la gauche se focalise sur la race et les communautés/identités pendant que nous, à droite, avançons sur le nationalisme économique, nous pouvons écraser les Démocrates. »

C’est la citation-clé pour comprendre les suites de Charlottesville. Les Démocrates ont donné dans le panneau. L’hystérie règne sur ce qui est essentiellement une bataille entre une politique identitaire/communautaire contre une politique de classes. La variable-clé à observer à partir de maintenant est comment – et si – Trump, aidé de l’extérieur par Bannon, pourrait émerger en vainqueur, et être enfin habilité à mettre en oeuvre son nationalisme économique.

J'écoute, par Diane Barton

Le show Bannon & Mooch

Est-ce la guerre ? Absolument. Et le plan de bataille est déjà esquissé.

Bannon sera aidé de l’intérieur de la Maison-Blanche par Stephen Miller – l’homme qui a écrit le discours d’investiture dystopique « un carnage américain » de Trump.

Deux jours avant la fin de son aventure à la Maison-Blanche, Bannon a tenu une réunion de cinq heures avec un important donateur républicain, le milliardaire Bob Mercer, dans son immense domaine de Long Island.

La stratégie politique et médiatique « thermonucléaire » à venir est déjà codifiée. Il est également important de noter que le jour suivant, Mercer a dîné avec Trump et un groupe sélectionné de donateurs républicains de haut vol.

Ainsi, la narrative selon laquelle l’État profond américain – qui contrôle de facto la présidence Trump – a définitivement exilé Bannon sur les terres arides des « déplorables » ne raconte qu’une partie de l’histoire. Le marécage peut bien déterminer les politiques – mais la guérilla prévues par Breitbart ne fera pas de prisonniers.

Cela peut même déboucher sur une des choses préférées de Trump – une nouvelle émission de télé-réalité. « Pleins feux sur le marécage » – avec Bannon et The Mooch1, ça vous dit ?

NdT

1 « The Mooch » [parasite, arnaqueur, carottier en argot US] : surnom d'Anthony Scaramucci, est un ex-banquier de Goldman Sachs qui a été licencié de la Maison-Blanche moins de quinze jours après sa prise de fonction en tant que directeur de la communication de la Maison-Blanche.

 Pepe Escobar Пепе Эскобар

Original: Bannon The Barbarian Goes "Thermonuclear"

Traduit par Entelekheia

Traductions disponibles : Português 

Source : Tlaxcala, le 21 août 2017


 

 
Plus d'articles :

» Israël assassine un adolescent de la famille Tamimi

Il s’agit du premier assassinat de l’année commis par l’Etat d’Israël en Palestine. Le jeune avait 17 ans.Musab Firas al-Tamimi a été assassiné par un tir de l’armée contre les habitants du village de Deir Nitham, au nord de...

» Les USA et Israël quittent l’UNESCO… Bon vent et bon débarras !

Main dans la main, les USA et Israël ont décidé de quitter l’UNESCO. On ne pouvait rien espérer de mieux ! Deux états voyous dirigés par deux dangereux bouffons ! Deux États qui ont semé une violence inouïe au Moyen-Orient...

» La cible iranienne

Devant le Conseil de sécurité des Nations unies, le 5 février 2003, le secrétaire d’État américain Colin Powell agite un flacon pouvant contenir de l’anthrax et commente des photos satellite de sites secrets où se fabriqueraient...

» 2017, année trumpienne, ou : quand les bouffons deviennent rois

Dans l’Europe encore jeune des temps lointains du Moyen-Âge, le bouffon du roi était la figure institutionnalisée du contre-pouvoir, à laquelle toute moquerie contre le souverain était permise (du moins en théorie). Dans la vieille Europe du...

» Le drame des sans-abri, une des nombreuses et fatales conséquences du capitalisme

 « Aussi longtemps que subsistera le mode de production capitaliste, ce sera folie de vouloir résoudre isolément la question du logement ou toute autre question sociale concernant le sort de l'ouvrier. »  Friedrich Engels,...

» La cause palestinienne et la mosquée Al-Aqsa sont en danger mortel

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 7 décembre 2017, suite à la décision de Donald Trump de reconnaître Al-Quds (Jérusalem) comme capitale d’Israël Transcription [Au nom de Dieu, le Clément, le...

» Jérusalem ne sera jamais la capitale d’une entité coloniale

Pour comprendre la psychopathologie à l’origine de la psychose sioniste, il faut plonger au cœur de leur illusion, comme l’analyste le fait pour le malade mental allongé sur son canapé – et aujourd’hui on trouve une excellente...

» Venezuela, les raisons obscures: Documentaire sur les véritables raisons de l'attaque impériale

Ce documentaire n'est pas un travail conjoncturel. Il restera en vigueur tant que les USA persisteront à vouloir en finir avec la Révolution bolivarienne qui se construit au Venezuela, pour s'approprier son pétrole et autres ressources...

» Depuis 70 ans, le New York Times dépeint la famille royale saoudienne comme "réformiste"

En hommage à la dernière lettre d’amour de Thomas Friedman (éditorialiste du New York Times spécialisé en politique étrangère) à la famille régnante d’Arabie Saoudite, voici 70 ans de descriptions de la famille royale saoudienne comme...

» Trump à Jérusalem: vers la mort de la politique US au Moyen-Orient ?

Le président  Trump a fini par tirer la bobinetteLe soi-disant processus de paix, la solution à deux États, la formule de la terre contre la paix et tous les autres clichés éculés sont depuis longtemps morts et en décomposition. Mais...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Édition spéciale «Bilan 2017»

« Pas du mouvement dans le silence, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali, Colombie » L'année 2017 en mots et en noms   Les pays qui ont fait la Une des ...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1389
mod_vvisit_counterHier27747
mod_vvisit_counterCette semaine87321
mod_vvisit_countersemaine précedente93067
mod_vvisit_counterCe-mois-ci264267
mod_vvisit_countermois précedent516910

We have: 494 guests online
Ton IP: 54.82.29.141
 , 
Aujourd'hui: 18 Jan 2018