REDHER - La pluma


L’Amérique Latine invisible

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Alfredo Serrano MancillaBisTemer est toujours président du Brésil sans avoir obtenu une seule voix dans les urnes. Le Macri des « Panama’s Papers » détient Milagro Sala comme prisonnière politique. Santos est impliqué dans le scandale Odebrecht car il aurait touché 1 million de dollars pour le financement de sa campagne électorale de 2014 en Colombie. Sous présidence de Peña Nieto, 36 journalistes ont été assassinés au Mexique pour avoir exercé leur travail d’information. L’an dernier, Kuczynski a gouverné le Pérou au moyen de 112 décrets, évitant ainsi de passer par le pouvoir législatif.

 http://tlaxcala-int.org/upload/gal_16629.jpg

Oswaldo Guayasamín

Et pourtant rien de tout cela ne paraît avoir d’importance. Le Venezuela est le seul pays qui attire l’attention. Tout le linge sale des démocraties du Brésil, de l’Argentine, de la Colombie, du Mexique et du Pérou est blanchi par ce qu’on appelle la « Communauté internationale ». Le bloc conservateur est dispensé de toute justification face à l’absence d’élections, à la persécution politique, aux scandales de corruption, à l’absence de liberté de presse ou à la violation de la séparation des pouvoirs. Ils peuvent faire ce qu’ils veulent car rien ne sera diffusé publiquement. Tout est étouffé par les grands médias et par un certain nombre d’organismes internationaux s’auto-proclamant gardiens d’autrui. Et ce, sans avoir à se soumettre à aucune sorte de pression financière internationale, bien au contraire.

Dans ces pays, la démocratie montre trop de failles pour se permettre de donner des leçons à l’étranger. Leur conception d’une démocratie de basse intensité leur permet de banaliser toutes ces failles sans avoir à entrer dans de longues justifications. Et dans la plupart des cas, avec l’aval et la propagande que leur fournissent certains indicateurs énigmatiques sortis d’on ne sait où. Celui calculé par la « prestigieuse » Unité de renseignement économique du journal The Economist en est un bel exemple : il pond son « indice de la démocratie » en se basant sur des réponses obtenues à partir « d’évaluations d’experts », sans que le rapport n’apporte les moindres détails ni précisions à leur sujet. La démocratie se retrouve ainsi réduite à une boite noire d’où sort gagnant celui qui a le plus de pouvoir médiatique.

Mais il y a plus : ce bloc conservateur ne peut pas se vanter non plus de faire étalage de démocratie dans le domaine économique. Une véritable démocratie ne peut exister dans des pays qui privent tant de personnes de la jouissance de leurs droits sociaux les plus élémentaires, les excluant ainsi d’une vie digne. La Colombie compte plus de 8 millions de pauvres ; le Pérou plus de 6,5 millions ; le Mexique, plus de 55 millions ; l’ère Macri a vu apparaître plus d' 1,5 millions de nouveaux pauvres, et la gestion Temer, environ 3,5 millions.

Le plus curieux est que les ajustements imposés aux citoyens ne les aident pas à proposer des modèles économiques efficaces. Toutes ces économies sont dans l’impasse et ne donnent aucun signe de reprise.

Cette Amérique Latine rendue invisible ne doit pas nous servir d’excuse pour éviter de répondre aux défis qui s’élèvent du sein des processus de changement. Cependant, à notre époque où se joue un grand bras de fer géopolitique, nous ne devons laisser l’invisible devenir synonyme d’inexistant. La réalité de cette autre Amérique Latine en faillite doit être rendue visible et problématique.

Ne les laissons pas nous imposer leur agenda.

Alfredo Serrano Mancilla

Original : La América Latina invisible

Traduit par Frédérique Buhl

Source : Venezuela Infos, le 19 août 2017

A Lire sur La Pluma:

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

 



 
Plus d'articles :

» Dossier Colombie : Chassés pour le charbon

L’Union européenne importe 20% de ses besoins en charbon thermique (pour les centrales électriques) de la Colombie. Nous nous sommes rendus sur le terrain pour enquêter sur El Cerrejon, la plus grande mine de charbon du pays. Nous avons...

» A Bonn, Macron se fait le porte-voix du lobby nucléaire et du business as usual

Par sa présence à Bonn, pour la COP 23, Emmanuel Macron avait l’occasion de faire plus qu’un énième discours sur l’urgence climatique : à l’alerte scientifique doit succéder un sursaut politique. Quand les équilibres de la...

» Le paramilitarisme colombien profite de « la paix » pour se déployer à la frontière avec le Venezuela

La reconfiguration du champ politique et du territoire colombiens suite aux accords de paix signés avec les FARC a donné lieu à une nette progression du paramilitarisme dans tout le pays voisin, principalement dans les régions de production...

» Comment fonctionne une commune au Venezuela (BBC Monde)

Déjà malade, quelques jours après avoir remporté sa réélection et six semaines avant sa dernière apparition télévisée, Hugo Chavez était très mal à l’aise. C’était le 20 octobre 2012. Il avait encore six ans de mandat devant lui,...

» Mexique : un pays colonisé par Coca-Cola

Le Mexique est le premier pays consommateur de Coca-Cola dans le monde et représente à lui seul plus de 40% des ventes de la marque en Amérique du Sud. Diabète, obésité, hypertension mais aussi assèchement de certaines régions, les...

» Appel à la solidarité nationale : Greve nationale indéfinie en Colombie

En prenant en compte l’actuel moment politique en Colombie. Celui-ci marqué par le non-respect honteux de la part du gouvernement national dans la mise en œuvre de l'Accord Final de paix signé avec les FARC-EP et le manque de garanties dans la...

» Prix Sakharov à celui qui a fourni le briquet

En 2007, Robert Ménard qui n’était pas encore maire FN de Béziers, mais secrétaire d’une fausse ONG (RSF) subventionnée par des officines écrans de la CIA, trimbala dans les couloirs du parlement européen à Strasbourg le patron de RCTV,...

» Séance Séminaire ALHIM : Dialogue autour du livre « Pour comprendre le Venezuela », Andrés Bansart (Universidad Simón Bolivar de Caracas)

Séance Séminaire ALHIM (Amérique Latine Histoire et Mémoire)

» Insoumission vénézuélienne

Le 15 octobre, alors que plus de 18 millions de Vénézuéliens étaient invités à élire leurs gouverneurs, le Grand pôle patriotique Simón Bolivar (GPP), constitué autour du Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV), a triomphé dans 18...

» Élections régionales au Venezuela : large victoire du chavisme et… nouvelle défaite de la droite et des médias

Ce dimanche 15 octobre, plus de 18 millions de vénézuéliens étaient invités à élire les 23 gouverneurs de 23 états parmi 226 candidats de droite ou bolivariens (= chavistes) – sauf à Caracas qui n’est pas un État. À cet effet le ...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui14829
mod_vvisit_counterHier24030
mod_vvisit_counterCette semaine14829
mod_vvisit_countersemaine précedente170828
mod_vvisit_counterCe-mois-ci485150
mod_vvisit_countermois précedent975990

We have: 255 guests online
Ton IP: 54.198.221.13
 , 
Aujourd'hui: 19 Nov 2017