REDHER - La pluma


Trump n’écarte pas « une option militaire » contre le Venezuela

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Venezuela infosBis« Dans le monde entier, il y a des problèmes dans des endroits éloignés et nous avons des troupes dans des endroits éloignés, alors que le Venezuela n’est pas si loin, c’est notre voisin, et les gens y souffrent et meurent. Nous avons de nombreuses possibilités pour le Venezuela parmi lesquelles une option militaire si besoin est. » a déclaré le président états-unien lors d’une conférence de presse le 11 août 2017.


Vendredi soir, le secrétariat de la Maison Blanche a émis un communiqué informant que Trump avait reçu une demande d’appel téléphonique de son homologue vénézuélien mais que celle-ci a été rejetée parce que « Maduro a choisi la voie de la dictature », indiquant que « le président Trump parlera volontiers avec le dirigeant du Venezuela dès que la démocratie sera rétablie dans le pays. » Nicolás Maduro a répondu en demandant si « les États-Unis seront prêts, un jour, à respecter les peuples du monde » et a assuré qu’il « souhaitait avoir des relations » avec ce pays « comme j’en ai avec la Russie, avec la Chine ou avec l’Inde. »

De très nombreux secteurs sociaux et politiques d’Amérique Latine – et même plusieurs gouvernements latino-américains conservateurs ou nettement de droite – ont rejeté les menaces de Donald Trump et demandé le respect de la souveraineté vénézuélienne. Les positions du Mexique ou de la Colombie en ce sens ont suscité l’ironie du gouvernement vénézuélien pour qui ces pays « se lavent les mains face aux menaces de leur chef, et se frappent la poitrine en disant que tout est permis, sauf une intervention militaire ».

Les dirigeants de la droite vénézuélienne qui ont initié il y a trois mois une vague de violences pour renverser le gouvernement bolivarien avec un bilan de près de 130 morts, et qui ont plusieurs fois réclamé publiquement une intervention militaire des États-Unis (1), sont restés muets sur les déclarations de Trump.

Le président Evo Morales a répondu au président états-unien sur son compte Twitter :

« Donald Trump révèle sans scrupules son plan d’intervention militaire contre le Venezuela. Maintenant le monde sait que ceux qui étaient contre Maduro ne cherchaient que l’intervention militaire de l’Empire. Le secrétaire général de l’OEA, Luis Almagro, le latino-américain le plus soumis à l’Empire, doit être plus que satisfait par les propos de Trump. La droite locale et internationale observent un silence assourdissant et complice. Nous condamnons cet élan interventionniste contre le Venezuela, un pays qui recherche la paix à travers le dialogue, l’assemblée constituante et les élections régionales. » (NDT : le Centre National Électoral vient d’annoncer que les élections régionales – qui servent à élire les gouverneurs des 23 états du pays, initialement prévues en décembre, ont été avancées au mois d’octobre).

Note :

(1) Lire notamment de Marco Teruggi: « L’hypothèse du double gouvernement et du conflit prolongé »,  https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/07/11/lhypothese-du-double-gouvernement-et-du-conflit-prolonge/

Marco Teruggi

Original : Trump no descarta "una opción militar" en Venezuela

Traduit par Thierry Deronne

Source: Venezuela Infos, le 13 août 2017

A lire sur La Pluma:

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !



 
Plus d'articles :

» Venezuela : entre crise et déstabilisation. Quel futur pour la Révolution bolivarienne ? Conférence-débat

Crise politique et économique, tensions régionales, sanctions et ingérences des Etats- Unis (et de l’Union européenne), campagnes médiatiques, la situation au Venezuela fait l’objet de nombreux commentaires, souvent instrumentalisés...

» Les USA mal à l’aise face à l’amitié inter-coréenne

Le leader de la Corée du Nord Kim Jong-un a bouleversé toutes les prédictions apocalyptiques selon lesquelles, dès la fin des Jeux olympiques, les tensions entre les deux Corées réapparaîtraient. Moon Jae-in peut être considérée comme un...

» L’ordre de combat a été donné : La guerre de Santos contre le Venezuela

L’opposition de droite vénézuélienne a reçu l’ordre depuis la Colombie (on ignore s’il est venu de Santos ou de Tillerson en personne) de ne pas signer l’accord passé avec le gouvernement à Saint-Domingue Les médias...

» Surveillance Valley : Pourquoi des compagnies comme Google collaborent avec les flics et les barbouzes

C'était le 18 février 2014, et il faisait déjà nuit quand j'ai traversé le Pont de la Baie, venant de San Francisco et que j'ai garé ma voiture au centre-ville d'Oakland. Les rues étaient désertes, à l'exception de quelques SDF affalés en...

» Les politiciens grecs et la question macédonienne : ils signent des traites qu’ils ne peuvent pas honorer

Dans un article paru dans le quotidien I Kathimerini, Manolis Glézos prend position dans la crise macédonienne. Il déclare que les gouvernants signent des traites qu’ils ne peuvent pas honorer, et observe qu’il faudra que les Macédoniens...

» Et si les femmes avaient « Le Pouvoir » ?

Le roman est « électrisant », promet Margaret Atwood (). Et le mot est à prendre au sens premier : les femmes du Pouvoir, , découvrent tout à coup l’existence d’un courant électrique qui leur court de la clavicule jusqu’au bout des...

» Vivre dans une tyrannie orwellienne: George Soros, le nouvel Emmanuel Goldstein

Hier, Nick Timothy, l'ancien assistant de Theresa May, a été accusé d'utiliser une insulte antisémite dans son article sur le Brexit. Il a co-écrit un article du Telegraph intitulé, George Soros, l'homme qui a «cassé la banque de...

» « Idiots utiles » du Pentagone

À Washington, démocrates et républicains s’accordent au moins quand il s’agit de combattre la Russie. Selon eux, M. Vladimir Poutine doute de la détermination des États-Unis à défendre leurs alliés et veut protéger son régime...

» Sahara occidental : pour le pétrole et l’uranium, la France crée le G5 Sahel et somme le Maroc à la table de négociation

Nous savons déjà l’importance stratégique des gisements d’uranium pour la France, exploités par AREVA au Niger.Ce que nous savions moins, c’est l’importance pour elle du bassin de Taoudenni (retenez bien ce nom), situé à cheval entre...

» Le massacre de My Lai, cinquante ans après

Mille neuf cents soixante-huit fut une année exceptionnelle! La révolution était dans l'air partout dans le monde depuis les nations de la vieille Europe jusqu’au Mexique, aux USA, et au-delà. Vivre à une époque révolutionnaire avait...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Édition spéciale «Bilan 2017»

« Pas du mouvement dans le silence, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali, Colombie » L'année 2017 en mots et en noms   Les pays qui ont fait la Une des ...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui351
mod_vvisit_counterHier12051
mod_vvisit_counterCette semaine351
mod_vvisit_countersemaine précedente126310
mod_vvisit_counterCe-mois-ci357403
mod_vvisit_countermois précedent537187

We have: 149 guests online
Ton IP: 54.227.48.147
 , 
Aujourd'hui: 18 Fév 2018